Candidats à la présidentielle : quels engagements pour les malvoyants ?

En se penchant sur le site Internet des candidats à la présidentielle, l'association Valentin-Haüy s'inquiète du peu d'accessibilité pour les personnes aveugles et malvoyantes. Elle entend interpeller les candidats en invitant les internautes à signer une pétition en ligne, pour une meilleure prise en compte du handicap visuel en France.

Rédigé le

Candidats à la présidentielle : quels engagements pour les malvoyants ?
Candidats à la présidentielle : quels engagements pour les malvoyants ?

4 sur 10 pour Nicolas Sarkozy et Eva Joly, 4,5 pour François Hollande et 3 pour François Bayrou… ces notes médiocres n'évaluent pas le programme des présidentiables, mais l'accessibilité de leur site de campagne aux personnes aveugles et mal voyantes. C'est l'association Valentin-Haüy qui distribue les mauvais points. L'association lutte pour le développement de l'autonomie des personnes atteintes de déficiences visuelles et pour leur participation à part entière à la vie sociale et professionnelle. Et à en croire ses responsables, nous sommes encore loins du compte…

Une société peu adaptée aux déficiences visuelles

Les candidats ne sont pas de plus mauvais élèves que les autres : seulement 3 % de l'ensemble des sites Internet sont accessibles aux déficients visuels. Et le problème ne concerne pas que le Net, mais tous les domaines : l'accès aux transports, à l'audiovisuel et aux livres est aussi très mauvais. L'association réclame donc urgemment, par exemple, la formation du personnel des transports en commun à l’accueil et à l'accompagnement des usagers ou l'augmentation du nombre de salles de cinéma équipées pour l’audiodescription (actuellement seulement dix salles sont équipées en France). Elle milite aussi pour qu'un fort pourcentage de la production éditoriale soit accessible aux malvoyants : actuellement seulement 5 % des ouvrages le sont.

Pétition en ligne

Dans ce contexte, l'association entend profiter des élections pour faire entendre sa voix et exiger un engagement ferme de la part des politiques. Pour ce faire, elle invite à la signature en ligne d'une pétition en ligne du 21 février au 10 mai 2012.

Ce n'est pas la première fois qu'une association qui défend les droits des personnes atteinte de déficiences visuelles mène une action qui prend les politiques à parti. La Fédération des Aveugles et handicapés visuels de France (FAF) avait publié en janvier dernier, pour la deuxième année consécutive, un calendrier humoristique et provocateur qui représentait les candidats avec des lunettes noires et des cannes d'aveugles…

L'association Valentin-Haüy rappelle que la France compte 1,3 million de personnes aveugles et malvoyantes et dans 20 ans, une personne sur trente sera concernée par ce problème. Il est donc urgent d'agir.

Pour signer la pétition

En savoir plus