Ch@t : anesthésie

Ch@t : anesthésie

Ch@t du 27/09/2011 : Les réponses à vos questions avec les Drs Nicole Smolski et Nathalie Diot, anesthésistes-réanimateurs.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Dr Nicole Smolski, anesthésiste-réanimateur

Les deux sont possibles, si vous êtes allergique il faut savoir à quel produit et ne pas l'administrer. Les allergies aux anesthésiques locaux sont très rares, donc si en fonction de la chirurgie il est possible de faire un bloc c'est mieux.

  • Combien de temps dure l'anesthésie pour une fibroscopie ?

Il faut savoir quel type de fibroscopie, Les plus fréquentes sont les fibroscopies digestives (gastroscopie ou coloscopie) et il faut compter pour le geste environ 15 à 30 minutes. Mais de toute manière on laisse durer l'anesthésie le temps qu'il faut. Donc si l'opérateur est lent on laisse l'anesthésie plus longtemps.

  • Suite à une double fracture du bras, j'ai subi 2 anesthésies loco-régionales. La 1ère s'est très bien passée, la 2ème a été épouvantable. Le retrait des broches devait durer 20 mn mais il y a eu un moment où j'expirais sans pouvoir réinspirer...J'ai voulu alerter mais mon menton ne bougeais plus. Je me suis dit que j'allais mourir...

Ça devait effectivement être très pénible, Le produit est remonté dans le cou et le menton, ça arrive parfois mais heureusement c'est très rare.

  • Je trouve très stressant l'anesthésie locale que j'ai eu pour la pose d'une neuromodulation des racines sacrées il y a un an. J'ai l'impression d'avoir eu mal du fait de tout entendre et de tout voir.

Effectivement certains patients supportent moins bien que d'autres. Dans ce cas on peut faire une sédation très très légère, Si vous devez subir le même geste demandez une prémédication ça permet d'être plus relaxé.

  • J'ai déjà eu 6 opérations dont plusieurs d'entre elles en anesthésie générale. Est ce normal que je n'ai aucun souvenir de mes passages en salle de réveil alors que mon médecin m'assure que je lui ai parlé ?

Oui c'est normal. La plupart des patients ne se souviennent pas de leur passage en salle de réveil, car ils sont en "queue d'anesthésie", c'est à dire qu'il reste encore un peu de produit dans le sang et le cerveau.

Oui on peut toujours refuser, vous n'êtes pas en prison, après pour la chirurgie ça peut être difficile...

  • J'ai fait une allergie type urticaire de cause inconnue il y a environ 2 semaines. Je dois subir une opération digestive nécessitant une anesthésie générale. Y a-t-il un risque de réaction allergique croisée avec le curare ? Des tests supplémentaires doivent ils être fait avant l'opération prévu jeudi ?

Il n'y a pas de relation entre l'urticaire que vous avez eu en dehors de l'anesthésie et l'allergie au curare. Ca veut dire que vous pouvez faire une allergie au curare ou ne pas en faire, comme si vous n'aviez pas eu d'urticaire.

  • J'ai été opéré d'une appendicite aux USA, je me suis réveillé avant la fin et j'ai l'impression de mettre débattu. Cela veut-il dire qu'ils ont mal dosé le produit pour le sommeil et aussi celui pour les muscles ?

Ça veut dire que vous avez éliminé les drogues anesthésiques trop vite, ou qu'ils les ont coupées trop tôt. Ce n'est pas une "belle" anesthésie, normalement on ne se réveille pas pendant une anesthésie.

Non, la plupart des personnes âgées endormies sont hypertendues et ça se passe très bien. Par contre certains médicaments anti hypertenseurs doivent être arrêtés 24 heures avant l'anesthésie, ce qui est fait au moment de la consultation d'anesthésie.

  • Peut-on préférer une anesthésie générale plutôt qu'une anesthésie locale notamment pour les interventions ophtalmiques (fond d'œil ou chirurgie) ou de type fibroscopie qui sont des organes particulièrement stressants en ce qui me concerne ?

Oui vous pouvez choisir. Mais il y a en général moins de complications avec les anesthésies locales que générales. Ça dépend des chirurgies. Pas besoin d'anesthésie pour un fond d'œil. Et les fibroscopies sont en général sous anesthésie générale.

  • Entre anesthésie et maladies neurologiques comment ça se passe ?

C'est trop vague comme question, il y a trop de maladies neurologiques. Mais votre médecin anesthésiste en consultation vous proposera la technique la mieux pour vous en fonction de votre maladie neurologique.

Les allergies à la morphine sont très rares, ce sont plutôt des intolérances donc des hallucinations ou des nausées vomissements. En cas d'allergie vraie, il ne faut pas l'utiliser. Mais vous devez avoir fait tester la morphine en consultation d'allergo anesthésie pour en être sûre.

  • Me conseillerez-vous une neuroleptanalgésie plutôt qu'une anesthésie générale pour une extraction de 4 dents de sagesse ? Et quelles sont les particularités (avantages) de cette technique ?

Les neuroleptanalgésies ne se font plus depuis plusieurs années. Ce qu'on fait ce sont des anesthésies légères pour des actes simples. Il faut faire confiance à votre anesthésiste et accepter la technique qu'il vous propose en toute confiance.

  • Vous m'avez répondu que vous essayez de ne pas mettre tous les produits avant que le bébé soit sorti lors d'un accouchement par césarienne sous anesthésie générale. Cela veut-il dire qu'on est endormie mais qu'on risque de sentir l'opération avant sa sortie ?

Non vous dormirez mais encore plus une fois que le bébé sera sorti, et vous ne vous souviendrez de rien. C'est mieux pour le bébé.

Non. Mais par contre ça peut dévoiler une dépression latente, à cause du stress. Mais ça pourrait être autre chose qu'une intervention qui déclenche la dépression.

  • Je dois subir prochainement une opération mais du coté de ma maman il y a une maladie génétique héréditaire dégénérative. Est-ce que l'anesthésie générale peut être déconseillée ?

Il faut savoir précisément laquelle, les curares peuvent être dangereux. Mais le médecin anesthésiste que vous verrez en consultation vous l'expliquera très bien, faites lui confiance.

  • Qui prend en charge les bébés en salle de réveil après une opération sous anesthésie générale ? Dans quel état sont ils en général ? Apeurés ou complètement drogués ?

Ce sont soit les néonatologues si l'enfant pose des problèmes, soit les sage femmes ou puéricultrices si l'enfant va bien, soit l'anesthésiste s'il n'y a pas de pédiatre. Mais on utilise des drogues avec une technique qui fait que les enfants ne dorment pas ou très peu.

  • J'ai entendu dire que la péridurale était recommandée pour une future maman étant sujette au stress, à la spasmophilie, ou au crise de tétanie, est-ce vrai ?

Oui, parce que vous n'aurez pas mal et serez tranquille.

  • Quel est le rôle de l'infirmier anesthésiste ?

L'infirmier anesthésiste surveille l'anesthésie. L'induction (démarrage de l'anesthésie) se fait obligatoirement en présence du médecin.

  • Que fait-on en salle de réveil ?

On vous laisse éliminer les drogues anesthésiques, tout en surveillant que tout se passe bien (respiration, cœur etc) et on vérifie qu'il n'y a pas de douleurs.

  • Lors de ma dernière césarienne quand on ma injecté l'anesthésique pour la rachi, je suis passée de 14.7 à 7 de tension. Est-ce normal ou dois je l'indiquer à l'anesthésiste ?

C'est classique, car la rachi-anesthésie fait chuter la tension, mais ce n'est pas grave. Il faut bien sûr le signaler à l'anesthésiste en consultation.

  • Est-il vrai que plus est longue l'intervention, plus le réveil est dur ?

Non, avec les nouvelles drogues anesthésiques c'est devenu faux, les réveils sont excellents même avec des durées longues.

  • Lors de mon accouchement, j'ai subi trois anesthésies : 1/La péridurale, 2/Une première anesthésie afin de réaliser une révision utérine et 3/Une seconde anesthésie plus longue qui a permis une embolisation et une transfusion. Je me suis réveillée en réa, avec en plus des perfusions d'antibiotiques, anti-inflammatoires et peut être d'autres choses. Au bout de combien de temps aurais-je dû allaiter mon bébé sans risques de l'intoxiquer ?

Vous avez fait une grave complication de l'accouchement, à type d'hémorragie de la délivrance. C'est les médecins qui vont ont réanimée qui savent ce qu'ils vous ont fait comme traitements. Ce qui compte c'est que vous et votre bébé aillent bien, l'allaitement c'est secondaire. Faites confiance aux médecins qui vous soignent.

  • Qui décide des anti-douleurs au réveil, le chirurgien ou l'anesthésiste ?

C'est l'anesthésiste qui est compétent, mais décide selon les techniques chirurgicales ce qui est le mieux pour vous.

  • Mon mari doit subir une intervention pour mettre une prothèse de hanche mais il a déjà subit auparavant 3 pontages et 5 stents. Cette intervention est-elle possible en arrêtant bien sûr certains médicaments qu'il prend actuellement ?

Oui c'est possible, c'est même fréquent. C'est le médecin anesthésiste qui décidera en concertation avec son cardiologue des médicaments qu'il faut garder et ceux qui doivent être arretés.

  • Je dois subir une thyroïdectomie avec anesthésie générale. Étant très inquiète, j'aimerais savoir si le produit anesthésiant a un lien avec la péridurale car lors de mes deux péridurales, j'avais eu d'importants vomissements avec une tension qui était montée à 19 ?

Aucun lien. Vous aurez une anesthésie générale, avec des produits spécifiques qui sont différents de ceux de la péridurale.

Le curare n'est pas obligatoire pour la chirurgie de la thyroïde.

  • Comment prévenir intelligemment l'anesthésiste quand on a vécu lors d'une intervention (en post -op.) une intolérance majeure aux dérivés morphiniques : migraine, vertige intense, vomissements pendant 24 h ? (symptômes considérés comme non allergiques mais insupportables).

Il faut bien le lui signaler, car il existe des techniques spécifiques pour prévenir ces intolérances qui marchent très bien et qu'on démarre des la prémédication.

  • Pouvez-vous me dire dans quels cas on utilise la kétamine ?

Dans les pays pauvres, c'est une drogue anesthésique. Dans nos pays, c'est un complément contre les douleurs rebelles.

  • A 48 ans je dois subir très bientôt un stripping interne gauche en chirurgie ambulatoire (comme il y 4 ans). J'ai eu ma consultation avec l'anesthésiste et à ma grande surprise aucun bilan sanguin ne m'a été prescrit. Est-ce l'usage depuis peu parce que l'intervention est considérée comme banale ? Dois-je m'inquièter pour ma santé ?

Si vous n'avez pas d'antécédent de saignement anormal, c'est normal qu'on ne vous pique pas de bilan pour une chirurgie "légère" comme des varices. Pas de souci, La biologie n'est pas prédictive des saignements chez quelqu'un qui n'a pas d'antécédents hémorragiques.

  • Lors de ma consultation avec l'anesthésiste (pour mon accouchement le mois prochain) le médecin a regardé dans ma bouche, pourquoi ?

Pour prévoir les difficultés éventuelles à l'intubation, si vous deviez avoir une anesthésie générale. C'est pratiqué à toutes les consultations d'anesthésie.

  • J'ai eu pendant deux années de suite une anesthésie pour une coloscopie et je me suis retrouvé avec des taches rouges qui grattaient à divers endroits sur les cuisses. Elles étaient en reliefs. Je voudrais savoir aussi ce que c'est qu'un "mauvais réveil" après une anesthésie ?

C'est impossible de vous dire sans voir les tâches. Par contre on aime bien savoir ce qui risque de se passer et quelqu'un qui a des mauvais réveils on s'y prépare, on met plus de drogues.

  • J'ai demandé une anesthésie locale pour le prélèvement de l'endomètre à 50 ans. L'anesthésiste m'a fait une rachi anesthésie, alors que je n'en avais pas eu lors de mes 4 accouchements. J'ai été très mal après le réveil : maux de tête dès que debout, chaleur dans les cervicales et séquelles jusqu'à ce jour. C'était en Guadeloupe, nov.2006 ?

Depuis 2006 je ne pense pas que ça ait un rapport avec l'anesthésie, mais c'est dur sans savoir ce qui s'est passé. Reprenez un RDV dans cet hôpital et demandez à voir votre dossier d'anesthésie avec un médecin anesthésiste qui vous expliquera.

  • Puis je utiliser les patchs EMLA® sur une personne atteinte d'hyperthermie maligne anesthésique ?

Oui.

  • Lors d'une intervention l'anesthésiste s'y est repris à 2 fois pour m'endormir ! Pourquoi ?

Parce que la première fois il ne vous a pas mis assez de doses, vous devez être résistant.

  • Qui pratique l'hypnose au bloc opératoire et y a t-il des médicaments nécessaires quand même ?

Ca dépend des chirurgies. L'hypnose marche pour certaines interventions, mais pour d'autres il faut un complément avec des médicaments.

  • On utilise donc jamais, en France, la kétamine lors d'une anesthésie générale ?

Si, pour presque tous.

Dr Nathalie Diot, anesthésite-réanimateur

  • Je suis enceinte et j'ai eu une méningite virale enfant. Puis-je avoir droit à la péridurale. Le bébé se présentant en siège, en cas de césarienne, l'anesthésie sera-t-elle générale ?

La méningite virale ancienne ne contre-indique pas une anesthésie péridurale. Concernant la deuxième question, c'est plutôt à voir avec l'obstétricien.

  •  Ma mère a subit un scanner puis une fibroscopie des poumons sous anesthésie et dès le lendemain elle a senti comme malaise avec baisse de tension, tête bizarre et problèmes pour marcher... 1 mois après elle commence seulement à aller mieux (prise médicament Aérius®)... Est-ce normal ? Que s'est-il passé ?

L'anesthésie générale peut fatiguer un peu, mais cela dépend de l'âge de votre maman et de la raison de la fibroscopie bronchique. S'il existe déjà un état de fatigue auparavant, il peut être aggravé par l'anesthésie.

  • Je dois subir une intervention chirurgicale du poignet sous anesthésie locale, mais j'allaite encore ma fille de 16 mois, est-ce dangereux pour elle ?

L'anesthésie locale n'est pas dangereuse dans votre cas.

  • Après deux anesthésies générales, j'ai vraiment constaté un problème de concentration et une légère perte de mémoire. Peut-il y avoir un rapport ?

Quand les anesthésies générales sont très rapprochées, cela peut arriver.

  • Suite à une hystérectomie en 2004 j'ai le bas du ventre toujours insensible au niveau de la cicatrice genre césarienne...est-ce normal ? Que dois-je faire ?

Cela ne vient pas de l'anesthésie.

  •  Je suis enceinte et à 3 semaines du terme (1er enfant). J'ai peur de la péridurale, je supporte pas du tout le Zaldiar® vais-je avoir le droit à la péridurale ?

Si la structure dans laquelle vous accouchez permet la péridurale, il n'y a aucune raison d'avoir peur : la péridurale sert à ne pas avoir mal et à profiter de son enfant tout de suite.

  • Une anesthésie dans le dos est-elle inévitable lors d'une césarienne ?

L'anesthésie péridurale permet de ne pas ressentir de douleur au moment de l'accouchement. Si vous n'en voulez pas, vous le signalez.

  • Existe-il des produits anesthésiants compatibles avec l'allaitement ?

S'il s'agit de gestes localisés, il n'y a pas de problème avec l'allaitement.

  • J'ai subit une adipomastie sous anesthésie générale. Quel produit ai-je eu ? Car j'ai beaucoup vomis a mon réveil !

Il y a plusieurs médicaments qui peuvent provoquer des nausées et des vomissements en post-opératoire. Signalez-le à votre prochaine anesthésie : le médecin fera une prévention.

  •  Enceinte de 4 mois, je me pose la question si je dois faire ou ne pas faire la péridurale sachant que j'ai un mal de dos ?

Vos douleurs ne sont pas une contre-indication à l'anesthésie péridurale.

  • J'ai accouché par césarienne d'urgence et l'anesthésiste m'a fait une péridurale mais s'y est pris à 4 reprises. Au moment de la césarienne, j'ai tout senti, qu'on a du me faire une anesthésie générale. Je me demande aujourd'hui si l'anesthésiste y est pour quelque chose ?

Peut-être que les doses utilisées n'étaient pas tout à fait suffisantes.

  • Je voulais savoir est-ce qu'une anesthésie est beaucoup plus dangereuse en cas de poly toxicomanie ?

L'anesthésie n'est pas forcément plus dangereuse, mais elle est plus difficile à réaliser car la personne a un seuil de douleur modifié et il faut beaucoup plus de médicaments pour obtenir une absence de douleur.

  • Je suis enceinte et j'ai une scoliose de 29°. Mon gynéco m'a dit que je risquais de ne pas avoir de péridurale. Il me propose de la morphine. Comment ça agit ? Quels sont les risques ?

L'anesthésiste que vous verrez en consultation décidera.

  • Mon fils de 11 mois va se faire opérer le mois prochain pour un hypospadias et j'ai très peur car ça sera sous anesthésie générale. Je ne connais pas vraiment les risques que cela implique pour le bébé et les effets secondaires ?

 L'hypospadias est une opération courante en chirurgie pédiatrique. Si votre enfant n'a pas d'autre pathologie, ne vous inquiétez pas.

  • Quelles sont les différentes méthodes pour anesthésier une personne ?

L'anesthésie générale, l'anesthésie loco-régionale (un bras ou une jambe ou la partie inférieure du corps) et l'anesthésie locale (comme pour les dents).

  • Je dois me fais ôter des kystes sous anesthésie générale, je refuse cette anesthésie, y a-t-il une autre solution ?

Discutez-en avec l'anesthésiste qui va vous prendre en charge. Cela dépend aussi de la localisation de ces kystes.

  • Pourquoi le réveil des enfants est-il si mouvementé ? Comment faire pour adoucir ce moment alors que l'enfant a été très bien préparé et n'a aucune anxiété pour son intervention ?

Certains produits utilisés en anesthésie pédiatrique procurent une légère agitation au réveil, mais cela passe en quelques heures.

  • Après plusieurs anesthésies avec un réveil très difficile, j'ai eu une nouvelle anesthésie en mai. Lors de l'entretien pré anesthésique, le praticien m'a diagnostiquée NVPO4 (nausées vomissement post opératoire). Du coup, il a adapté ses drogues à mon cas, et mon réveil a été idyllique. Pourquoi ne pas généraliser ce diagnostic ?

On essaie de minimiser le nombre de médicaments injectés pour ne pas créer d'effets secondaires : allergies ou autres.

  • Après une fracture du tibia et enceinte de 8 mois, j'ai eu une intervention sous anesthésie locorégionale. En janvier, mon bébé est décédé dans mon ventre suite à une hémorragie qu'il aurait faite et dont c'est moi qui ai récupéré le sang. J'ai été sous Lovenox® après l'opération. Peut-il y avoir un lien entre anesthésie et perte du bébé ?

Je n'ai pas toutes les données pour pouvoir vous répondre sans risquer d'erreur.

  • Juste après la pose de ma péridurale j'ai été prise de vomissements pendant tout le travail (plusieurs heures) et j'étais complètement vidée de toute énergie (entre 2 vomissements je dormais, c'était difficile de rester éveillée). Est-ce une mauvaise réaction ou une allergie aux produits de ma péridurale ? Dois-je prendre certaines précautions si je dois me refaire anesthésier ?

Je ne peux pas dire exactement la cause de votre malaise, mais signalez-le lors de toute autre anesthésie.

En général, c'est une sédation qui est pratiquée : anesthésie plus légère.

  • Je suis enceinte de 37 SA et j'ai eu mon rendez-vous avec l’anesthésiste, mais j'ai omis de parler de crise de spasmophilie que j'ai eu l'an dernier. Une quinzaine de malaises sur deux semaines environ. C'était la première fois que j'avais ce souci et je n'en ai pas eu depuis. Est-ce un problème pour la péridurale que je souhaite avoir ? Dois-je en parler avant ?

Signalez-le quand vous arriverez en salle d'accouchement.

  • J'ai du subir une intervention sous anesthésie locale pour une fracture ouverte au doigt. Celle-ci n'a pas fonctionné. Pourquoi ?

Cela peut malheureusement arriver.

  • Au niveau de quelles vertèbres la péridurale se pose-t-elle ? A partir de combien de degrés de déviation de la colonne l'anesthésiste la refuse-t-elle ?

En général L3 -L4. L'anesthésiste jugera de la possibilité après un examen clinique lors de la consultation d'anesthésie.

  • Je dois me faire opérer des varices, quelles sont les anesthésies qui conviennent ?

L'anesthésie générale ou la rachianesthésie : injection de l'anesthésique local dans le liquide céphalorachidien.

 Pour une coloscopie, les douleurs sont dues à la persistance d'air dans un colon vide. Concernant une chirurgie, cela vient du geste qui a été fait : c'est pourquoi des médicaments contre la douleur sont systématiquement administrés.

  • En cas d'opération pour tendinite bicipitale a-t-on recours à une anesthésie locale ou générale ?

Normalement, une tendinite ne s'opère pas : elle se soigne par médicaments.

  • Lors de mon anesthésie générale pour retirer mes dents de sagesse en 2006, j'ai senti le produit se propager dans mon corps jusqu'en haut de ma tête et depuis, dès que je bois ne serait-ce qu'une gorgée d'alcool, je ressens, de façon plus discrète, ce même trajet jusque derrière ma nuque est-ce normal ?

Cela ne vient pas de l'anesthésie.

  • Je vais accoucher bientôt et je souhaite faire une péridurale, l'introduction de l'aiguille est-elle douloureuse ? Quelles sont les conséquences néfastes possibles ?

Vous pouvez sentir la ponction, mais normalement c'est plutôt moins douloureux qu'une contraction.

  • J'ai accouché il y a 6 mois, et 2 mois après l'intervention, j'ai commencé à avoir des engourdissements dans le bras gauche, ainsi que des étourdissements. Est-ce dû à la péridurale ?

Non, pas du tout. 

  • Je dois me faire opérer sous anesthésie générale, pourrais-je allaiter juste après le réveil ? Les produits utilisés passent-ils dans le lait ?

Les produits peuvent effectivement passer dans le lait. Parlez-en avec l'anesthésiste et le chirurgien.

  • Mon cœur a ralenti a 30 puls/min pendant une rachi anesthésie (accouchement) césarienne, Atropine® pour me rebooster, dois-je m'inquiéter pour la prochaine anesthésie ?

Vous avez fait un malaise vagal : c'est assez banal et répond très bien à l'administration d'atropine.

  • Je vis en Algérie, ma mère âgée de 57 ans a une anémie de Biermer et doit faire la fibroscopie chaque année. Peut-elle la faire sous anesthésie générale, ici il ne la font pas et comme on doit venir en France très bientôt je vous le demande ça car elle ne la supporte plus ?

Une gastroscopie est tout à fait réalisable sans anesthésie. Il faut demander une prémédication avant le geste : un médicament administré une heure avant qui calme. Il est aussi possible de faire sous anesthésie.

  • La semaine prochaine je fais une coloscopie et endoscopie. Comment ça se passe pour l'anesthésie ? Est-ce dangereux ? Est-ce une anesthésie générale ?

Il s'agit d'une sédation : vous êtes déconnectée de la réalité sans être forcément endormie complètement.

  • Y a-t-il des risques de dépression, crise d'angoisse ou trouble du sommeil après plusieurs anesthésies rapprochées dans le temps (3 ou 4 dans 1 année..)

Pas pour 3 ou 4 par an.

  • Mon fils de 4 ans doit subir une intervention pour enlever les amygdales. Comment le préparer ?  Comment ça se déroule pour l'endormir ?

Il faut garder votre angoisse pour vous et ne pas la lui communiquer. Vous lui expliquez les choses simplement sans le stresser.

  • Pourquoi pleure t-on au réveil d'une anesthésie générale ? Y a-t-il un moyen de l'éviter et comment récupérer rapidement d'une opération avec anesthésie générale ?

Certaines personnes paniquent, d'autres sont soulagées. Cela dépend du tempérament de la personne.

  • Mon fils de 6 mois a eu 3 anesthésies générales. Est-ce que ça peut avoir des conséquences sur le développement moteur ?

Non.

  • Pour l'accouchement, existe-t-il plusieurs sortes de produits anesthésiants ? Je suis allergique très facilement. Comment l'anesthésiste choisit-il ?

Il existe effectivement plusieurs produits. On trouve toujours un produit auquel vous n'êtes pas allergique. L'anesthésiste se base sur l'entretien qu'il a avec vous lors de la consultation d'anesthésie.

  • Je viens de subir une ligature des trompes par cœlioscopie et je fais une crise d'urticaire (11 jours après l'intervention). C'est la 3ème fois que j'ai ces crises suite à 3 interventions. J'ai précisé mon allergie au latex. Va t-il falloir refaire des tests ?

Une fois que l'allergie au latex est testée et détectée, il n'y a pas besoin de refaire les tests. Par contre, vous avez peut-être une urticaire d'une autre cause. Consultez un dermatologue.

  • La neuroleptanalgésie est rarement proposée, en substitution de l'anesthésie générale, pourquoi ? Quels en sont les avantages et inconvénients ? (Je dois me faire enlever les dents de sagesse et un ami me l'a conseillé).

Ce terme n'est plus approprié. Le terme exact est analgosédation : c'est une association d'une benzodiazépine en général et d'un médicament contre la douleur. C'est très souvent proposé pour les dents de sagesse, mais certaines personnes préfèrent ne rien voir et ne rien entendre.

  • Je vais avoir une césarienne sous rachi anesthésie d'ici 10 jours et je voudrais savoir ce qu'est le temps de Quick ?

C'est un test de coagulation.

  • J'ai toujours très mal à la tête après une anesthésie et cela pendant plusieurs heures, est-ce normal ?

Cela peut arriver. Signalez-le lors de vos prochaines anesthésies.

  • J'ai subi 9 rachianesthésies en quelques semaines (bloc sympathique et opération du genou) qui avec les mêmes dosages ont été trop fortes ou trop légères. La dernière s'est soldée par une anesthésie jusqu'en C4 avec paralysie respiratoire, intubation et anesthésie générale nécessaire. Ce risque est-il connu ? A quoi peut-il être du ?

Le risque est effectivement connu : c'est quand l'anesthésique remonte trop haut et qu'il entraine une paralysie des muscles respiratoires.

Voyez cela avec l'anesthésiste qui vous prendra en charge. Signalez-lui tout traitement en cours.

Ils sont un peu plus élevés que dans la population sans pathologie, mais tout se contrôle.

Non, il y a des précautions particulières à prendre.

Des précautions particulières seront prises en fonction de l'ancienneté de votre rupture d'anévrysme.

  • Je serai anesthésiée pour une endoscopie et coloscopie. Je l'ai déjà fait une fois et j'ai ressenti le tuyau dans l'intestin dès qu'ils ont commencé à le retirer. C'était très désagréable était-ce normal ? J'avais aussi au moment de l'injection l'impression que mon cerveau explosait... Je prends de la méthadone®20mg du stilnox® du rohypnol® et noctamide®.

En cas de toxicomanie associée, l'analgésie est très difficile à obtenir car le seuil de douleur est modifié.

  • J'ai subit une arthrodèse lombaire il y a 3 semaines et je suis toujours énormément fatiguée. Est-ce du à l'anesthésie ?

Non.

  • Ma fille doit subir des injections de Botox® dans les mains (hypersudation) le Dr lui a indiqué qu'elle aurait des douleurs importantes avec simplement une application d'Emla®, existe t-il une anesthésie pour la main ou le bras afin qu'elle ne souffre pas et puisse supporter l'intervention.

On ne peut pas faire des blocs des 2 membres supérieurs à la fois, c'est pourquoi votre praticien pratique ce geste sous Emla®. 

  • Lors d'anesthésies locales, immédiatement après l'injection j'étouffe, cette manifestation s'est également produite lors de la première injection avant une anesthésie générale, j'ai de lourdes séquelles de polio. Est-ce une allergie, en rapport avec ma polio ? Que faire ? Je dois me faire arracher les dents sous anesthésie générale.

Peut-être avez-vous fait un malaise vagal. Signalez-le bien.

  • J'alterne souvent, de l'Effexor®, innexium® et beaucoup de cannabis, y a t-il un risque ? Ou le médecin devra plus doser les produits ? C'est pour une infection à l'estomac.

Votre seuil de douleur est modifié. Il est très difficile de calmer les gens utilisateurs de substances de ce type.

  • Quelle est la raison de l'interdiction de fumer en période pré opératoire ?

En cas d'intubation (sonde dans la trachée), vous risquez de beaucoup tousser en postopératoire, ce qui peut être très douloureux en fonction de l'intervention et risquer de provoquer des lâchages de suture.

  • Chaque fois où j'ai subi une intervention, j'ai grelotté à la phase de réveil et plusieurs minutes après. Quelle en est la cause ? Comment prévenir pour la prochaine fois ?

Signalez-le. On vous réchauffera en per-opératoire à l'aide d'une couverture à air pulsé.

  • J'ai subi une grave allergie lors d'une coronarographie (œdème tête, hypotension, etc… ). Si on devait recommencer cet examen ou si je subissais un infarctus. Que ferait-on ? Y a t-il un risque plus grave ?

Il faut faire des tests cutanés dans un centre d'allergo-anesthésie pour voir quel produit vous a provoqué la réaction et quel autre produit on peut vous injecter. Il y a de nombreux centres en France dans certains hôpitaux.

  • J'ai subi une ablation des amygdales et des végétations il y a deux ans. Je me suis réveillé intubé et j'ai alors vu l'infirmier anesthésiste me sauter dessus pour retirer tous les tubes. Je ne sais pas ce qui s'est passé. Est-ce normal ?

C'est normal. On a juste un peu tardé pour vous retirer la sonde.

Cela arrive, il faut le signaler lors d'une prochaine anesthésie et on vous injectera des médicaments qui évitent ces problèmes.

  • Sauf erreur de ma part, je n'ai pas vu de question sur la chirurgie sous hypnose. Qu'en pensez-vous ?

Il faut être diplômé d'hypnose pour la pratiquer. Ce n'est pas mon cas.

  • Je vais être opérée d'un cancer au sein. Pensez-vous que l'anesthésie locale soit possible et pourquoi ?

Non, une anesthésie générale est hautement souhaitable.

  • Les atteintes du foie peuvent-elles retarder l'élimination des produits utilisés ou entrainer un besoin de doses plus importantes de produits ?

Oui, c'est possible.

  • Y a t-il une alternative à l'anesthésie générale pour une intervention chirurgicale chez un bébé de 18 mois (il s'agit d'une intervention pour réparer une verge coudée).

Une anesthésie générale est préférable pour éviter toute douleur.