Pourquoi dit-on que l'ail éloigne les vampires ?

Dans les croyances populaires, l'ail protège contre les vampires, éloigne le "mauvais sort" et serait efficace contre le "mauvais œil". Minute Docteur vous explique pourquoi !

Setti Dali
Rédigé le
Minute docteur : pourquoi l'ail repousse-t-il les vampires ?
Minute docteur : pourquoi l'ail repousse-t-il les vampires ?  —  Le Mag de la Santé - France 5

Cape sombre, peau blafarde et canines acérées...Vous aurez reconnu Dracula, le plus célèbre des vampires. Rien ne semble l’effrayer sauf le soleil et ce petit bulbe à la saveur puissante qu'est l’ail.

De l'ail pour repousser revenants et vampires

C'est au début du 17e siècle que les croyances populaires commencent à évoquer des revenants et des buveurs de sang. À l’époque, les effets de l’ail sont une telle croyance que les entrées des maisons en sont frottées pour repousser les vampires. Les villageois n’hésitent pas à déterrer les morts suspects pour leur remplir la bouche de gousses d’ail.

Mais il faut remonter le temps jusqu’aux pharaons pour comprendre pourquoi l’ail éloignerait les vampires. Il a été retrouvé des gousses dans le tombeau de Toutankhamon. Dans le papyrus d’Ebers, il s'agit d’aliment miracle, il est efficace contre le mal de tête et les problèmes circulatoires. Et les sulfures contenus dans l’ail éloignent les bêtes buveuses de sang comme les moustiques. C'est là que naît l'idée que l'ail protégerait les enfants contre les revenants qui tenteraient de les enlever.

Dracula, victime... de la rage ?

Dans l’Europe au Moyen Age, les villageois font face à des épidémies de rage, et il se trouve que les malades deviennent hypersensibles à l’ail et à la lumière, comme les vampires.

La légende du prince des ténèbres tirait peut-être ses origines des symptômes de la rage. C'est du moins, l’hypothèse de certains scientifiques aujourd’hui. Peut-être que finalement Dracula n’était qu'un simple mortel, victime de la rage.

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !