1. / Maladies
  2. / Peau

L'alimentation a-t-elle une influence sur la rosacée ?

J'ai de la couperose, des vaisseaux apparents, le nez rouge et gonflé. L'alimentation a-t-elle vraiment une influence sur la rosacée ?

Rédigé le , mis à jour le

L'alimentation a-t-elle une influence sur la rosacée ?

Les réponses avec le Dr Pierre-André Bécherel, chef du service dermatologie de l'hôpital d'Antony :

"Oui, l'alimentation a un peu une influence sur la rosacée. Certains aliments vont permettre aux robinets (si les robinets sont malades, le sang passe trop) de s'ouvrir un peu plus et donc cela va augmenter le flux sanguin. L'alcool peut en être la cause. Mais la couperose n'est pas liée à l'alcoolisme. L'alcool peut aider les vaisseaux à se dilater, les épices aussi, le café stimule aussi un peu les vaisseaux et les dilate… Mais on ne peut pas dire en sens inverse que faire un régime particulier va aider à améliorer ou guérir la couperose, cela n'aurait pas de sens. Si on très touché, on sait qu'en évitant les stimulants comme le café, parfois le thé, on peut améliorer la situation. Ca ne joue sur pas grand-chose. Le tabac joue aussi un rôle car il abîme les vaisseaux de la peau.

"Couperose et rosacée c'est la même chose. La maladie globale s'appelle la rosacée. Avant, on l'appelait acné rosacée. On a changé la terminologie car dans ce cas, le terme acné ne désigne pas tout à fait la même chose que l'acné de l'adolescence. Mais ça veut bien dire ce que ça veut dire. La maladie a deux composantes : une part d'"acné" donc des boutons rouges… et une partie couperose donc la partie rougeur. Et en fonction des personnes, on a plus ou moins de rougeurs et peu de boutons, on a donc une prédominance couperose. D'autres personnes auront plutôt une prédominance de boutons donc le côté acné mais peu de rougeurs. Parfois les deux sont beaucoup associés… il y a deux composantes d'une même maladie. Donc la couperose est un élément de cette grande maladie qu'on appelle la rosacée."

Voir aussi sur Allodocteurs.fr