1. / Maladies
  2. / Coeur
  3. / Hypertension artérielle

Fêtes de fin d'année : pas d'excès d'huîtres pour les hypertendus !

On reproche souvent aux Urgences de recevoir des patients atteints de "bobologie". Je n'adhère vraiment pas à ce concept, étant entendu qu'il est impossible, voire dangereux pour les patients, de s'autodiagnostiquer. Si 20% des patients sont hospitalisés après leur passage aux Urgences, cela ne veut en rien dire que les autres 80% viennent pour rien (certains ont eu des examens indispensables qui se sont révélés négatifs, d'autres ont été diagnostiqués et traités).

Rédigé le , mis à jour le

Fêtes de fin d'année : pas d'excès d'huîtres pour les hypertendus !
Chronique du Dr Gérald Kierzek du 26 décembre 2012.

En revanche, il est des motifs surprenants et pour le coup futiles, comme cette consultation aux Urgences, de garde un 24 décembre, pour une éruption du cuir chevelu microscopique (pour ne pas dire invisible) suite à l'application de pamplemousse.

La patiente prenait un traitement à base de phytothérapie pour prévenir la chute des cheveux et avait entendu dire que se frotter le cuir chevelu avec du zeste de pamplemousse potentialiserait le traitement. Elle s'exécuta donc et sentit des démangeaisons. Ayant aussi entendu dire - merci les médias - qu'il y avait des interactions entre le pamplemousse et certains médicaments, cela motivait son passage aux Urgences.

Alors rassurez-vous. Les risques liés au pamplemousse sont connus et concernent le pamplemousse ingéré (mangé, bu,…) avec certains médicaments. Il existe en revanche des aliments qui peuvent vous conduire aux Urgences et pour lesquels il faut être vigilant :

- si vous êtes sous AVK (anti-vitamines K pour fluidifier le sang), pas d'excès de brocolis, bettes à carde, chicorée, chou, choux de Bruxelles ou épinards.

- si vous êtes cardiaques et/ou hypertendus avec un traitement antihypertenseur et régime diminué en sel, pas d'excès d'huîtres, saumures et gâteaux apéritifs. L'apport en sel (8 huîtres = 1 poignée de chips = 1 gramme de sel) vous fait risquer l'oedème aigü du poumon (OAP).

Pour un bon réveillon, mangez et buvez avec modération pour ne pas atterrir aux Urgences.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Et aussi :

Sponsorisé par Ligatus