1. / Maladies
  2. / Cerveau et neurologie
  3. / AVC, rupture d'anévrisme

Décès de Luke Perry, Dylan de "Beverly Hills", après un AVC

L’acteur américain Luke Perry est décédé des suites d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Connu pour le rôle de Dylan dans la série "Beverly Hills, 90210", il était âgé de 52 ans.

Rédigé le

Décès de Luke Perry, Dylan de
Crédits Photos : © Gage Skidmore on Visualhunt.com / CC BY-SA  

Luke Perry s’est éteint le lundi 4 mars 2019 à l’hôpital Saint Joseph de Burbank, en Californie, a annoncé son agent auprès du site américain TMZ. Son décès fait suite à un accident vasculaire cérébral (AVC) qui l’a frappé le 27 février 2019. L’acteur américain, rendu célèbre par le rôle de Dylan McKay dans la série Beverly Hills, 90210, était âgé de 52 ans. Il travaillait actuellement sur le tournage de la série Riverdale.
Les accidents vasculaires cérébraux correspondent à une anomalie de la circulation sanguine dans le cerveau. On distingue deux types d’AVC : les AVC ischémiques, qui sont dus à l’obstruction d’une artère cérébrale par un caillot sanguin, et les AVC hémorragiques, causés par la rupture d’une artère cérébrale.

10 à 20% des victimes d’AVC décèdent durant le 1er mois

En France, l’AVC représente la troisième cause de mortalité chez les hommes et la première chez les femmes. En moyenne, l’AVC est donc la deuxième cause de mortalité, soit environ 10% de tous les décès.
Un quart des AVC concerne des personnes de moins de 65 ans, la moitié des personnes de 65 à 84 ans et le dernier quart des personnes de plus de 85 ans. 10 à 20% des personnes victimes d’un AVC décèdent durant le premier mois qui suit l’accident.
Et 40% des personnes qui survivent à l’AVC souffriront de séquelles importantes et handicapantes.

Agir au plus vite dès les premiers signes

Plus l’AVC est pris en charge rapidement, plus les chances de survie seront grandes et le risque de séquelles diminué. Pour cela, il est essentiel de reconnaître les signes annonciateurs : un manque de force d'un côté du corps (bras et jambe gauche ou droite), une difficulté à parler et un trouble visuel. Ces trois symptômes, s’ils surviennent brutalement, doivent alerter et pousser à composer le 15.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus