1. / Maladies
  2. / Cerveau et neurologie
  3. / AVC, rupture d'anévrisme

AVC : apprendre les bons gestes aux enfants !

Nous sommes encore trop nombreux à ne pas savoir identifier les signes d'un accident vasculaire cérébral. Pour changer nos comportements, une neurologue a décidé d’innover en formant des enfants à la conduite à tenir en cas d’AVC.

Rédigé le

AVC : apprendre les bons gestes aux enfants !

Connaissez-vous les symptômes d’un AVC ? Il peut s’agir d’une paralysie, de difficultés à parler, d’une perte d’équilibre… L’accident vasculaire cérébral est une urgence. Il faut très rapidement appeler les secours comme le 15 car plus la prise en charge est tardive, plus les risques de séquelles ou de décès augmentent.

Miser sur les enfants pour améliorer la prise en charge des AVC, c’est le pari de Marie Bruandet, neurologue au Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph.
« L’objectif c’est d’apprendre à reconnaître un AVC, et à appeler le 15. Ca paraît simple mais il n’y a énormément d’adultes qui ne le savent pas, qui ne reconnaissent pas l’AVC sur eux-mêmes ou sur une autre personne. Dix ans, c’est un âge où on peut comprendre. Il y a moins de risques d’être heurtés par un message qui peut être un peu choquant [...]». Une fois l'appel d'urgence passé par les élèves, ils découvrent le travail des secours. Le pompier leur montre les différents équipements qui permettent de prendre en charge le patient et les élèves peuvent même les tester.

Chaque année en France, il y a 160 000 victimes d’AVC, soit un cas toutes les 4 minutes. Une prise en charge rapide est capitale. C’est pourquoi toute la population, y compris les enfants, a un rôle à jouer.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr