1. / Maladies
  2. / Allergies
  3. / Allergies respiratoires

Hiver doux : les allergies sont déjà de retour !

Pour les allergiques, la trêve hivernale a été de courte durée. A cause de la douceur de ce début d’année, la végétation bourgeonne déjà. Et qui dit bourgeons, dit pollens… On estime que les allergies aux pollens touchent entre 10 et 20% de la population. Difficulté supplémentaire cette saison : l'un des deux fabricants français spécialisés dans le traitement des allergies respiratoires a stoppé sa production pendant une partie de l'année.

Rédigé le

Hiver doux : les allergies sont déjà de retour !

Avec les beaux-jours qui reviennent, plus de 6 millions de Français vont se remettre à éternuer. Leurs yeux vont rougir et gonfler. Leur nez va couler ou, au contraire, se boucher. Des sensations très désagréables provoquées par les allergies aux pollens qui sont de plus en plus précoces. "Les premiers pollens de la saison, comme d’habitude, ce sont ceux des arbres de la famille du bouleau : les noisetiers, les cyprès… On constate depuis déjà mi-janvier que certaines personnes sont gênées par ces pollens. On n'est pas encore au pic de la saison, mais cela a déjà commencé", explique le Dr Madeleine Epstein, allergologue.

Certains produits de désensibilisation indisponibles

Il existe plusieurs solutions pour remédier aux rhumes des foins. Des traitements symptomatiques permettent de soulager les crises allergiques. Les patients peuvent aussi réaliser une désensibilisation à anticiper plus tôt dans la saison. Problème : cette année, le principal laboratoire fabriquant ces produits, Stallergènes, a dû suspendre sa production fin 2015 suite à d’importants problèmes informatiques.

Si depuis début février, la production a partiellement repris, elle est loin de concerner tous les traitements selon le Dr Epstein : "pour les pollens de graminées qui sont plus tard, en mai-juin, on a des comprimés qui sont disponibles en pharmacie. Par contre, pour tous les autres pollens qu’on a maintenant, ce sont des désensibilisations avec des produits qui sont fabriqués spécialement et comme Stallergènes n’a pas repris cette production-là, il y a eu énormément de gens qui n'ont pas pu avoir leur désensibilisation cette année. Cela va poser un problème pour eux."

Les bons gestes à adopter pour limiter les allergies

Pour limiter les désagréments, les personnes allergiques suivent un traitement à base de médicaments antihistaminiques. Elles doivent aussi adopter quelques bons réflexes. En période de pic, il faut se laver les cheveux et changer de vêtements après une promenade. En voiture, il vaut mieux rouler les fenêtres fermées. Même conseil à son domicile : il faut éviter d'ouvrir les fenêtres, de jour comme de nuit.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr