La sélection du 08/11/2013

Un adolescent devenu un prédateur redoutable ; le destin incroyable d'une femme passionnée par la médecine dans un siècle où celle-ci était réservée aux hommes ; l'histoire de l'un des hommes politiques les plus importants mais aussi l'un des plus méconnus de la IIIe République ; la douloureuse rivalité entre deux artistes qui s'immiscèrent dans l'intimité des papes et des rois en un temps où art rimait avec pouvoir et politique ; la biographie de l'artiste Frida Kahlo.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le
  • Le tueur de l’ombre
    Claire Favan
    Ed. Les nouveaux Auteurs, septembre 2013

"Aux limites de l'insoutenable, une plongée dans les profondeurs abyssales de l'esprit du plus terrible des assassins où même le lecteur est manipulé" !

"Will Edwards, tueur en série de la pire espèce, parvient à s'évader grâce à un mystérieux complice. RJ Scanlon, profiler et chef d'une équipe d'enquêteurs du FBI qui l'avait lui-même mis sous les verrous, part à nouveau sur les traces de son ennemi le plus intime. Intime au point que cette évasion perturbe le couple que l'enquêteur forme désormais avec Samantha, qui n'est rien moins que... l'ex-épouse du criminel qu'elle a livré à la police. Nul doute que Will Edwards veut sa vengeance. Inexplicablement, l'assassin reste inactif et les mois s'écoulent. RJ Scanlon est dans l'impasse. Mais, lorsque les meurtres reprennent, plus cruels que jamais, Edwards frappe au plus juste avec une telle évidence que le doute s'installe. De subtiles variations dans la signature du dément sont perceptibles. Ont-ils affaire à un imitateur ? Non, bien pire..."*


  • Le secret du docteur Barry
    Sylvie Ouellette
    Ed. de Borée, septembre 2013

"Au XIXe siècle au Royaume-Uni, la jeune Margaret Bulkley afin de réaliser son rêve – devenir médecin – se fait passer dès son plus jeune âge pour un garçon. Engagée dans l’armée après de brillantes études, elle va, au cours de ses voyages, devenir une pionnière de la médecine préventive et un personnage aux excentricités réputées. Mais comment vivre continuellement en camouflant son corps et ses pulsions de femme ; comment concilier sa véritable nature à la passion dévorante pour son métier ?"*


  • Les femmes qui pensent sont dangereuses
    Stefan Bollmann, Christine Ockrent, Constance de Mascureau
    Ed. Gründ, septembre 2013

"Comment une jeune femme (Jane Goodall) qui n’a d’autre instruction qu’une formation de secrétaire en vient à consacrer sa vie à l’étude des mœurs de chimpanzés en vivant avec eux et en bouleversant ainsi totalement son existence ? Comment une jeune fille déportée à Auschwitz avec sa famille (Simone Veil) devient ministre de la Santé et légalise l’avortement ? Comment une fillette de dix ans (Marjane Satrapi) grandissant en pleine révolution islamique et guerre Iran-Irak choisit de raconter son histoire à travers un roman graphique qui deviendra légende ? Pourquoi une jeune femme journaliste (Anna Politkowskaïa) militante pour les droits de l’homme en vient à être menacée puis assassinée ?"

"À travers les siècles, l’idée que les femmes puissent revendiquer le droit de participer à des conversations intellectuelles ou simplement d’exprimer leurs opinions a fait trembler les hommes, aussi bien dans la politique que dans la science. Dans son nouveau livre, Stefan Bollman dresse vingt-cinq portraits de femmes, maîtresses à pensée, chercheuses, combattantes pour les droits des femmes, rebelles ou femmes politiques, qui critiquèrent les systèmes en place, se frayèrent un chemin dans des domaines de connaissances jusque-là masculins, ou remirent en question des modèles de pensée existants. Comme il en ressort de cet ouvrage, les femmes qui pensent et expriment courageusement leurs opinions – par exemple la lauréate birmane du prix Nobel de la paix, Aung San Suu Kyi –, sont aujourd’hui encore dangereuses mais aussi en danger. On constate par ailleurs qu’un grand nombre d’entre elles, particulièrement dans la politique, sont fortement sous-estimées, souvent autant par leurs amis que par leurs ennemis. Bertha von Suuttner, Simone Veil, Marie Curie, Marjane Strapi, Indira Gandhi, Margaret Thatcher… découvrez 25 portraits de femmes hors du commun.".*


  • La chute du président Caillaux
    Dominique Jamet
    Ed. Pygmalion, janvier 2013

"Joseph Caillaux… Le nom de cet homme politique de premier plan est aujourd’hui largement et injustement oublié. Oublié le grand ministre des Finances et le combat opiniâtre qu’il poursuivit de 1899 à 1914 pour doter la France d’une fiscalité moderne, techniquement efficace, socialement équitable, par la création de l’impôt sur le revenu. Oublié le "coup d’Agadir" de 1911 : confronté en tant que chef du gouvernement français à une crise majeure provoquée par l’empereur d’Allemagne, Caillaux sut éviter la guerre programmée par les boutefeux des deux côtés de la frontière. En revanche, ne s’est pas perdue la mémoire de l’assassinat, le 16 mars 1914, de Gaston Calmette, directeur du Figaro, par Mme Caillaux. Le quotidien menait depuis trois mois une campagne d’une violence inouïe contre son mari. Grand favori des élections législatives d’avril 1914, Caillaux était pour la droite et pour les partisans de la "revanche" l’homme à abattre. Derrière la campagne de Calmette, il y avait Raymond Poincaré, Louis Barthou, Aristide Briand et, selon toute apparence, la Russie tsariste. La preuve n’a jamais été apportée de la machination ourdie par ce clan contre Caillaux. Aussi bien ce récit, scrupuleusement respectueux des faits historiques avérés, ne présente leur complot que comme la plus crédible des hypothèses, sur la base de présomptions à vrai dire accablantes. Les conséquences du geste irraisonné d’une femme qui croyait rendre service à son mari furent désastreuses. Sa première victime était Calmette ; la deuxième Caillaux lui-même, dont la carrière et les ambitions furent brisées net. La troisième…la paix !"*


  • Artemisia : un duel pour l’immortalité
    Alexandra Lapierre
    Ed. Pocket, mars 2012

"La première femme peintre qui gagna sa liberté à la force de son pinceau. En 1611, à Rome, dans un atelier du quartier des artistes, la jeune Artemisia se bat avec fureur pour imposer son talent. Son adversaire le plus redoutable n’est autre que son père, son maître, le célèbre peintre Orazio Gentileschi. Il voudrait cacher au monde la sensualité et surtout le génie de sa fille. Mais la vie va bouleverser ses plans…"*


  • Frida : biographie de Frida Kahlo
    Hayden Herrera et Philippe Beaudoin
    Ed. Flammarion, octobre 2013

"La vie mouvementée de cette femme née avec le XXe siècle, artiste majeure en Amérique. Ses amours tumultueuses, ses liaisons et ses amitiés avec des célébrités comme André Breton, Nelson Rockefeller ou Léon Trotski, ses engagements politiques au sein du mouvement communiste en font une femme au magnétisme légendaire."*
 

*Résumé des éditeurs

Vous pouvez commander les livres présentés par Gérard Collard en vous rendant sur le site de la librairie en ligne La Griffe noire.