1. / J'ai mal…
  2. / Aux dents
  3. / Caries

Le tour du monde en caries

Six à neuf enfants sur dix, dans le monde, ont des caries. C'est le constat établi par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui a enquêté sur l'état de santé bucco-dentaire des élèves scolarisés à travers les continents.

Rédigé le

Le tour du monde en caries
Le tour du monde en caries

60 % à 90 % des enfants scolarisés dans le monde ont des caries. Quant aux parents, c'est pas mieux : près de 100 % présentent une mauvaise santé bucco-dentaire. C'est le résultat d'une enquête menée par l'OMS.

Les maladies dentaires les plus courantes sont les caries, mais pas seulement. Beaucoup de parodonties, c’'est-à-dire des affections touchant les gencives. Puis viennent des cas de cancers buccaux, les traumatismes liés à des blessures, et les lésions congénitales.

Chez les trentenaires et quarantenaires, 15 % à 20 % des adultes souffrent de parodonties sévères. Ces maladies qui concernent les gencives, peuvent entraîner parfois la perte de dents. D'ailleurs, arrivés à 65 ans, près de 30 % des personnes n'ont plus de dents naturelles.

Ces affections enfants et adultes sont plus répandues dans les groupes de population démunis et défavorisés. Une mauvaise alimentation, le tabagisme, l'alcool et une mauvaise hygiène de la bouche sont souvent à l'origine de ces maladies.

Pour l'OMS, il faut donc s'attaquer aux principaux facteurs de risques pour réduire la morbidité liée aux affections bucco-dentaires. D'abord en réduisant la quantité de sucres ingérés, et en luttant contre la dénutrition, qui est souvent à l'origine de déchaussement prématurée des dents. Il est important aussi de consommer davantage de vitamines naturelles, contenus dans les fruits et les légumes, qui jouent un rôle protecteur contre le cancer de la bouche.

L'OMS élabore des politiques mondiales de protection de la santé bucco-dentaire, en subventionnant les acteurs locaux, en encourageant les autorités sanitaires à mettre en œuvre des programmes de fluoration pour prévenir les caries.

Source : Santé bucco-dentaire, OMS, avril 2012.

En savoir plus

Dans les médias :

Sur Allodocteurs.fr :