1. / Grossesse - Enfant
  2. / Grossesse
  3. / Maternité

Les durées de séjour en maternité sont très variables selon les pays

Après un accouchement par voie basse, un grand nombre de femmes sortent trop tôt de la maternité, pointe une étude anglaise portant sur 92 pays.  

Rédigé le

Les durées de séjour en maternité sont très variables selon les pays
Les durées de séjour en maternité sont très variables selon les pays

Une équipe de la London School of Hygiene and Tropical Medicine a analysé les durées de séjour en maternité de 92 pays dont 55 à revenus faibles ou intermédiaires. Parmi les données les plus notables, les auteurs soulignent qu'environ 83 % des femmes de certains pays en développement quittent l'hôpital avant 24 heures.

Un jour et demi pour les Britanniques, trois à quatre jours pour les Françaises

Dans les pays développés, les séjours sont plus longs mais des disparités persistent. Les patientes britanniques ne restent en moyenne qu'une journée et demi à la maternité pour les accouchements par voie basse sans complications. Quant aux Américaines, elles sont hospitalisées deux jours en moyenne.

En France, la Haute Autorité de Santé a fixé en mars 2014, la durée standard des séjours en maternité. La HAS recommande ainsi que la sortie standard se fasse entre 72 et 96  heures (3 à 4 jours) après un accouchement par voie basse et entre 96 et 120 heures (4 à 5 jours) après un accouchement par césarienne pour la naissance d’un nouveau-né unique sans complications.

L'autorité recommande également d'anticiper le retour à domicile en choisissant un professionnel référent, sage-femme ou médecin, pour les jours suivant la sortie de la maternité. Il est notamment chargé de repérer des situations à risque et d'orienter la femme vers d'autres professionnels en cas de complication. Il lui incombe aussi d'apporter des conseils aux jeunes parents sur les soins à réaliser dans le premier mois de vie de l'enfant.

Lors du retour à la maison, deux visites de contrôle sont à prévoir. La première est planifiée 48 heures après une sortie standard ou 24 heures après une sortie précoce. La deuxième est planifiée, selon l'avis du professionnel de santé chargé du suivi.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr