Grève des laboratoires : quelles alternatives pour réaliser vos analyses ?

Les laboratoires d'analyses médicales sont à nouveau en grève depuis le 9 janvier. Mais comment faire si vous devez réaliser une prise de sang, une analyse d'urine ou tout autre examen médical ? On fait le point.

Rym Ben Ameur
Rédigé le
Quelles solutions pour les patients en marge de la grève des laboratoires ?
Quelles solutions pour les patients en marge de la grève des laboratoires ?  —  Le Mag de la Santé - France 5

Les laboratoires avaient promis un "janvier noir". Une grande majorité d'entre eux est en effet en grève depuis ce 9 janvier et pour une semaine minimum. Mais si vous devez absolument faire un prélèvement, quelles sont vos solutions ? 

Les personnes "sensibles" accueillies aux urgences

Première chose à savoir : les personnes considérées sensibles, à savoir les personnes en chimiothérapie, les patients dialysées ou les femmes engagées dans un parcours de PMA qui doivent régulièrement faire des examens sont invitées à se rendre aux urgences les plus proches ou encore en clinique.

Les résultats prélevés cette semaine ou ces derniers jours pourront tout de même être analysés par les laboratoires qui continuent à fonctionner en partie, même si c’est à guichet fermé. 

Infirmiers libéraux et maisons de santé

Autre solution : se tourner vers les infirmiers libéraux ou encore les maisons de santé, qui pourront là aussi faire des prélèvements et les transmettre à leurs laboratoires partenaires qui les analyseront, pour les actes urgents.  

En cas de bilan préopératoire en vue d’une intervention chirurgicale, contactez votre établissement pour la suite de votre prise en charge. 

Reporter les examens non urgents

Pour les examens de routine, la situation s'annonce plus complexe. Si vous pouvez patienter, le conseil est clairement de reporter vos analyses à la fin de la grève, pour ne pas engorger les urgences et les hôpitaux déjà saturés.  

Tous les rendez-vous non urgents, comme les tests PCR, les prélèvements sanguins, les analyses d’urine et autres actes classiques sont annulés. Il est donc fort probable que vous ne puissiez pas effectuer d’analyses avant la fin de la grève.  

Enfin, pour savoir si un laboratoire médical est ouvert, vous pouvez tenter de le contacter par téléphone, pour éviter de vous y rendre et de trouver porte close. 

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !