1. / Bien-être - Psycho
  2. / Beauté, soins du corps
  3. / Tatouage

Pourquoi les tatouages ne s'effacent-ils pas ?

Un tatouage est-il définitif ? Où sont déposés les pigments dans la peau ? Comment peut-on l'effacer ?

Rédigé le , mis à jour le

Un tatouage pour la vie ? Vidéo : les explications de Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes (image d'illustration)

Il n'est pas forcément définitif, mais l'effacer laissera des cicatrices, même si aujourd'hui avec le laser, on arrive à l'atténuer considérablement.

Il s'agit de pigments qui sont injectés à l'aide de différentes techniques à l'intérieur de la peau, dans le derme. C'est justement parce que le pigment est placé si profondément qu'on ne peut pas l'enlever facilement comme une décalcomanie.

C'est aussi pour cela qu'il faut impérativement faire appel à un tatoueur professionnel car les amateurs injectent le pigment plus profondément et de façon irrégulière, et c’est beaucoup plus difficile à enlever. Un professionnel digne de ce nom utilise du matériel jetable. On vous rappelle que toute effraction de la peau expose à des risques de contamination par des virus, notamment ceux de l’hépatite C et du sida.

Alors le jour où "Madeleine pour la Vie" ne s’appelle plus Madeleine et que vous ne voulez pas vexer la nouvelle, vous pouvez faire appel à un dermatologue.

Avant on détatouait avec des méthodes parfois barbares comme la neige carbonique mais comme ça brûlait la peau et ça laissait des cicatrices pas forcément plus esthétiques que les "tatouages". Aujourd’hui les médecins utilisent un laser très performant. Cela s’appelle la photothermolyse sélective. En gros, on utilise un rayon dont la longueur d’ondes correspond à la couleur du tatouage et ce dernier absorbe l’énergie du rayon laser avant d'être détruit. Une technique qui fonctionne bien, mais peut quand même laisser quelques petites cicatrices car la peau a été traumatisée.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr