1. / Bien-être - Psycho
  2. / Beauté, soins du corps
  3. / Soins dentaires

Soins dentaires : on n'arrête pas le progrès !

Nous avons tous 32 dents dans la bouche et elles sont indispensables. Mais quand les dents sont cassées, abîmées ou déchaussées... la facture peut être salée. Des tarifs élevés pour des soins dentaires de plus en plus pointus qui permettent de sauver ou de remplacer vos dents. À quoi servent les implants ? Peut-on être allergique aux matériaux utilisés ? Comment combler un déficit d'os au niveau de la mâchoire ? Quels sont les progrès des soins dentaires ?

Rédigé le , mis à jour le

Soins dentaires : on n'arrête pas le progrès !
Soins dentaires : on n'arrête pas le progrès !
Sommaire

De l'émail à la dentine

Les explications anatomiques avec Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes

Les dents sont implantées dans un tissu osseux, à l'intérieur de cavités qu'on appelle des alvéoles. Les dents du bas se trouvent sur la mandibule (ou maxillaire inférieur) et les dents du haut sur l'os maxillaire (ou maxillaire supérieur). La gencive est la partie de la muqueuse buccale qui recouvre l'os maxillaire et la mandibule au niveau de la zone d'implantation des dents. L'os et la gencive constituent le parodonte, c'est-à-dire le tissu de soutien de la dent.

La dent, en elle-même, est constituée de deux parties : la racine enfouie dans l'os et la couronne qui se situe dans la cavité buccale. Le collet est la zone intermédiaire de la dent, située entre la couronne et la dent.

La dent est composée de plusieurs tissus qui ont chacun leur fonction. La dentine est le tissu sous-jacent de la dent, assez dur, qui lui donne sa forme. La dentine est moyennement minéralisée. Elle n'est pas du tout vascularisée mais traversée par de petits tunnels qui se prolongent jusqu'aux nerfs. L'émail, elle, recouvre et protège la dentine dans la partie visible de la dent (au niveau de la couronne). D'une couleur blanchâtre, l'émail est la partie la plus dure de l'organisme. Enfin, le cément recouvre et protège la dentine dans la partie enfouie dans l'os (au niveau de la racine). Il est beaucoup moins minéralisé et moins dur que l'email.

Enfin, au centre de la dentine, il y a la pulpe au niveau de la couronne qui se prolonge par les filets radiculaires jusqu'aux extrémités des racines. La pulpe est composée de vaisseaux, de tissu conjonctif et de nerfs, ce qui assure la vascularisation et l'innervation de la dent. Elle permet de la maintenir en vie.

Couronne dentaire : une prise en charge express

Une couronne modélisée et fabriquée en cabinet en quelques heures seulement.

La pose de couronne dentaire est un acte très courant, qui nécessite plusieurs rendez-vous chez le dentiste. Pour gagner du temps, sur des réparations simples, certains chirurgiens-dentistes utilisent un robot qui fabrique directement les couronnes sur place, dans le cabinet dentaire. Préparation, prise d'empreinte, fabrication et pose, le tout en deux heures chrono !

Avec le progrès, finie la prise d'empreinte avec une pâte. Désormais une caméra numérique recrée virtuellement la mâchoire du patient et l'affiche en trois dimensions sur l'ordinateur. L'ordinateur calcule alors une dent dont la forme se rapprochera au maximum des dents du patient. Le praticien peut toutefois modifier la forme proposée par l'ordinateur.

La passage obligé chez le prothésiste et l'attente qui s'en suit sont désormais évités pour fabriquer la couronne. Un robot s'occupe de fabriquer la couronne sur place, dans le cabinet à partir d'un bloc de céramique. Une céramique solide et biocompatible.

Pendant que le robot fabrique la couronne, le patient ne patiente qu'une dizaine de minutes. Après quelques dernières petites retouches, place à l'essayage. Si la couronne s'intègre parfaitement à la mâchoire, il ne reste plus qu'à lui donner un aspect plus naturel en y appliquant du colorant. La couronne est finalement cuite au four à 800°C afin d'obtenir la teinte définitive.

Les prothésistes gardent tout de même un rôle majeur pour les grandes restaurations et pour les corrections esthétiques, notamment pour les dents de devant.

Si tout va bien, le patient peut conserver la couronne entre 10 et 15 ans. Le coût total de l'intervention est estimé entre 600 et 700 euros.

Une nouvelle dentition en un jour, c'est possible

Attention, images de chirurgie ! Remplacement total des dents en un jour

Certains cas de maladie parodontale nécessitent une restauration complète de la dentition. Des prothèses fixes avec des dents en résine, puis en céramique permettent aux patients de retrouver un sourire qui paraît très naturel et grâce aux progrès techniques, les délais sont raccourcis. En une journée, il est possible de remplacer toute la denture d'un patient.

Ce type d'intervention coûte cher, environ 20 000 euros. Après la pose de dents définitives en céramique, la forme et la teinte naturelle des dents du patient sont respectées.

En savoir plus sur les progrès des soins dentaires

Sur Allodocteurs.fr

Dossiers :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus