1. / Bien-être - Psycho
  2. / Beauté, soins du corps

Astuces et recettes pour avoir bonne mine

Avec les beaux jours, nous avons tous envie d'avoir bonne mine, sans pour autant risquer de s'abîmer la peau au soleil. Alors, comment prendre soin de sa peau tous les jours ? Quels soins dermatologiques sont conseillés ? Que penser des auto-bronzants ? Que faut-il manger pour avoir bonne mine ?

Rédigé le , mis à jour le

Astuces et recettes pour avoir bonne mine
Astuces et recettes pour avoir bonne mine
Sommaire

Avoir bonne mine : une question de peeling

Comment se déroule une séance de peeling superficiel ?

Teint brouillé, peau grasse, pores dilatés… de nombreuses personnes se plaignent d'avoir mauvaise mine. Pour y remédier, le soin fréquemment dispensé par les dermatologues est le peeling superficiel.

En variant les molécules utilisées, le peeling superficiel permet d'avoir une action ciblée, adaptée aux problématiques de chaque âge. "On peut proposer un peeling superficiel à des femmes jeunes qui fument par exemple et qui ont un teint un peu terne et qui veulent un coup d'éclat, un effet bonne mine. Le peeling superficiel s'adresse aussi à des femmes plus âgées qui ont des problématiques par rapport à l'éclat mais aussi par rapport à des taches, par rapport à une peau qui est moins tonique", explique le Dr Nadine Pomarède, dermatologue.

Une séance coûte entre 100 et 150 euros, non remboursés par la Sécurité sociale. Mais cela n'en demeure pas moins un geste médical. En moyenne, trois à cinq séances sont nécessaires pour obtenir un résultat.

Avoir bonne mine : fabriquer soi-même son autobronzant

Des ateliers sont organisés pour apprendre à fabriquer soi-même son autobronzant.

L'un des moyens pour avoir bonne mine, c'est de mettre de l'autobronzant. Et pour être sûr de ce que l'on se met sur la peau, rien de mieux que de le fabriquer soi-même.

Un gramme de mica beige nude, trois grammes de poudre de lumière… Ces poudres colorantes vont donner à la peau un effet légèrement nacré. Il faut les mélanger à de l'eau minérale. Riche en bêta-carotène, l'huile de carotte va contribuer à l'effet bonne mine. Ajoutez ensuite un émulsifiant à la préparation avant de faire chauffer le tout au bain-marie en mélangeant.  

Ajoutez ensuite l'actif autobronzant d'origine naturelle, c'est-à-dire la DHA. Cette DHA va induire la coloration des couches supérieures de l'épiderme, et donc une peau hâlée sans avoir besoin de se mettre au soleil. Vous pouvez également mettre quelques gouttes de parfum pour le plaisir. Le dernier ingrédient essentiel est le conservateur.

Enfin, réalisez un test dans le pli du coude pour vérifier que vous n'êtes pas allergique. Si au bout de 48 heures, vous n'observez aucune réaction alors vous pouvez utiliser l'autobronzant. Ce lait autobronzant peut être conservé trois mois à l'abri de la lumière et de la chaleur.

Même s'il donne bonne mine, l'autobronzant ne protège pas du soleil et ne dispense absolument pas de mettre de la crème solaire.

Quelques recettes pour garder bonne mine

Véronique Liégeois, diététicienne, auteure de plusieurs livres de recettes, propose deux recettes de cuisine pour avoir bonne mine. Au menu : une salade, un dessert et une boisson (citronnade à la menthe fraîche).

Les recettes sont sources de caroténoïdes, pigments protecteurs de la peau (mangue, carotte…). Elles apportent par ailleurs de la vitamine E (avocat, noisette…) et des polyphénols variés (anti-vieillissement, renouvellement cellulaire), des fibres et des substances détox (pour un teint clair).

Il est également très important de bien s'hydrater et de consommer des matières grasses bien choisies, que les femmes restreignent trop souvent par crainte de prendre du poids (huile d'olive, fruits oléagineux, avocat…).

Voir aussi sur Allodocteurs.fr