Une jeune bretonne décède d'une méningite fulgurante

Une jeune femme de 19 ans est morte ce week-end, à Dinan, d'une infection massive à méningocoque C, de type méningite. Elle a succombé en moins de 48 heures.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Hospitalisée samedi 18 février 2012, la jeune fille est décédée la nuit suivante. L'infection à méningocoque a ensuite été confirmée par une autopsie.

Les personnes ayant eu un contact prolongé de plus d'une heure et à moins d'un mètre avec la victime dans les 10 jours qui ont précédé son hospitalisation ont été orientées vers leur médecin pour la mise en place d'une prophylaxie médicamenteuse (prise de médicaments préventifs).

L'Agence régionale de santé (ARS) a indiqué qu'il s'agissait du deuxième décès du à ce type d'infection en moins d'un mois en Bretagne. Cependant, la fréquence globale des infections invasives dues aux méningocoques est en diminution en France depuis 2008. En 2010, 510 cas ont tout de même été diagnostiqués en France métropolitaine et 10 % des personnes atteintes sont décédées.

En savoir plus