La cuisine, un foyer pour les bactéries

Nos cuisines sont un véritable nid à bactéries, parasites et virus en tout genre. Ces microbes sont souvent responsables de troubles digestifs comme la gastro-entérite. Mais, où ces micro-organismes se logent-ils ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le
La cuisine, un foyer pour les bactéries

Selon les chiffres publiés par l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), les infections véhiculées par les aliments, l'eau ou encore l'air dans un cadre familial concernaient 36% des foyers de toxi-infections en 2010.

Les aliments

Certains micro-organismes sont sans danger, notamment ceux qui participent à la fabrication des aliments (yaourts, saucisson sec, fromages, etc.).

Toutefois, d'autres micro-organismes sont pathogènes. Ils peuvent être responsables de divers troubles, allant du problème digestif bénin à des intoxications alimentaires graves, qui peuvent entraîner des séquelles invalidantes, voire un décès. Pour limiter cette contamination, il est conseillé de conserver les aliments entre 0 °C et 4 °C afin d'éviter la multiplication de pathogènes.

Les personnes

Dans les voies respiratoires, digestives ou encore sur la peau, le corps est lui aussi porteur de nombreuses bactéries. Elles se propagent dans l'environnement par le biais des éternuements, de la toux et par simple contact avec des mains sales, par la transpiration ou les squames.

Par exemple, le staphylocoque doré peut se trouver sur les mains mais c'est dans le nez que cette bactérie est la plus fréquente. La transmission de bactéries est généralement la conséquence d'un oubli du lavage des mains en sortant des toilettes ou après la manipulation de déchets ou de linge sale. Des blessures conséquentes à des activités comme le jardinage sont d’autres sources de contamination. Le pus des abcès est une cause de contamination massive avec des concentrations élevées de pathogènes.

L'eau

Dans certains cas, l'eau peut véhiculer des pathogènes. Mais en France, la qualité de l'eau bénéficie d'un suivi sanitaire permanent. En cas de contamination, les autorités prennent les mesures d'information nécessaire.

L'air

L'air peut transporter des bactéries contenues dans les poussières qui proviennent du sol. L'utilisation d'aérosols peut favoriser la dissémination de micro-organismes dans l'air qui vont ensuite contaminer les aliments et se déposer sur les surfaces de la cuisine (équipements, plans de travail…).

Les animaux

Les chiens, les chats, les animaux d'élevage peuvent transmettre des maladies à l'homme. Leur contact peut véhiculer des parasites qui contaminent les aliments puis les surfaces de la cuisine. Les mouches sont aussi des vecteurs de contamination puisqu'elles évoluent entre fumier, excréments, déchets et aliments.

En savoir plus et conseils d'hygiène :