Un stage de formation pour les aidants sexuels en France

L'Association pour la promotion de l'accompagnement sexuel (Appas) a organisé ce mois de mars 2015 un stage destiné à former des aidants sexuels. L'Appas revendique le droit pour les personnes handicapées d'avoir une vie sexuelle. Elle s'inspire de pays comme l'Allemagne, la Suisse, les Pays-Bas, où ces travailleurs bénéficient d'un cadre légal. Or en France, cet accompagnement est toujours considéré comme un acte de prostitution.    

Rédigé le

Un stage de formation pour les aidants sexuels en France

L'Association pour l'accompagnement à la santé sexuelle (Appas) a organisé une formation spécialisée. Aides-soignants, masseurs, ou travailleurs du sexe : ils sont venus de toute la France pour participer à cette première. 

Pendant quatre jours, les douze stagiaires sont venus acquérir les connaissances médicales, juridiques et éthiques nécessaires au travail avec l'intimité de ces personnes. Elles ont aussi appris certains gestes comme le toucher, les postures ou les massages.

En France, l'accompagnement sexuel est considéré comme un acte de prostitution. 

VOIR AUSSI

 


Sponsorisé par Ligatus