Un cerclage permet-il d'éviter une fausse couche tardive ?

Un cerclage avant d'être enceinte permet-il d'éviter une fausse couche tardive dans le cas d'une béance du col ?

Rédigé le , mis à jour le

Un cerclage permet-il d'éviter une fausse couche tardive ?

Les réponses avec le Dr Hervé Fernandez, gynécologue-obstétricien :

"Le cerclage définitif est une technique mise au point il y a une dizaine d'années. Elle est prévue uniquement chez les femmes qui ont des échecs de cerclage standard. Une des techniques consiste à inciser le col en avant et en arrière, on entre dans le ventre par l'arrière. Et on va mettre non pas un fil mais une bandelette qui va s'incruster à la jonction entre le col et le corps, c'est-à-dire très haut, dans la partie anatomique de l'utérus qui n'est pas dans la vagin mais qui est dans l'abdomen, de façon à aller faire une striction définitive par ces bandelettes et d'avoir une solidité.

"Avec un cerclage définitif, les patientes ne pourront plus accoucher par les voies naturelles, elles auront une césarienne. Cette technique n'est indiquée que chez des patientes qui ont fait des fausses couches tardives avec des échecs de la technique classique qui consiste simplement à mettre un fil à la base du col, comme une bourse que l'on sert, et que l'on desserre à 37 semaines en coupant le fil. Et les femmes vont pouvoir accoucher naturellement après.

"L'indication de cerclage définitif est bien évidemment rare car sur les dix dernières années, seulement 140 patientes ont été traitées par cette technique. Il ne faut pas que cette technique devienne quotidienne même si elle est efficace à 90% avec des enfants vivants et majoritairement à terme."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :