Pourquoi sommes-nous chatouilleux ?

Pourquoi est-on chatouilleux ? Peut-on se chatouiller soi-même ? Pourquoi cela fait rire ?

Rédigé le , mis à jour le

Pourquoi sommes-nous chatouilleux ? (Photo © wickerwood - Fotolia.com)

On a l'impression qu'en fonction des circonstances ou de la susceptibilité personnelle, on est plus ou moins chatouilleux.

Nous n'avons pas trouvé beaucoup d'explications sur ce phénomène, mais on a eu la surprise de constater qu'il y avait eu des études très sérieuses sur le sujet. Dont l'une menée par l'Institut de Neurologie de Londres. Les chercheurs ont utilisé un robot chatouilleur.

En même temps que les candidats recevaient des chatouilles, par une personne ou un robot, des examens du cerveau étaient réalisés pour voir quelles étaient les zones stimulées.

Pour résumer, quand le chatouillé déclenchait lui même le robot, on voyait que le cervelet entrait en action.

Ce qui signifie, pour les chercheurs, que quand on s'y attend, ou encore quand on déclenche soi même le robot, le cervelet dirait au cerveau... "du calme", une façon de lui demander de ne pas réagir. Ce qui explique qu'on n'est pas capable de se chatouiller tout seul.

En revanche, quand on nous chatouille par surprise, le cervelet n'a pas le temps de réagir et le cerveau s'emballe, d'où les rires.

Pour illustrer ce contrôle qu'exerce le cervelet sur nous-mêmes, il suffit d'observer, qu'alors qu'un simple contact d'une plume sur la plante des pieds suffit à vous rendre hystérique, le fait de marcher, avec donc stimulation de cette même plante des pieds en permanence, ne déclenche aucun réflexe particulier.

VOIR AUSSI :