Maladie de Charcot : le mystère alpin

Rare et fulgurante, la maladie de Charcot ne touche pas plus de 8.000 personnes en France. Mais, dans deux communes des Alpes, les cas semblent étrangement se multiplier. 

Rédigé le

Maladie de Charcot : le mystère alpin

Il s'agit d'une maladie mortelle dont on ne sait pas grand chose... La maladie de Charcot ou sclérose latérale amyotrophique (SLA) touche 6.000 à 8.000 personnes en France. Cette pathologie neurodégénérative détruit progressivement les cellules nerveuses qui contrôlent les muscles moteurs, entraînant leur affaiblissement et leur paralysie. L'espérance de vie n'excède pas les cinq ans.

On compte normalement deux nouveaux cas par an pour 100.000 habitants. Mais il existe deux zones en France où, depuis un dizaine d'années, le nombre de malades serait cinq à dix fois supérieur qu'ailleurs :  Saint Ismier, dans l'Isère, et  Bellentre, en Savoie.

Alertées, les autorités de veille sanitaires ont chargé le CHU de Grenoble de mener une étude épidémiologique pour vérifier cette surincidence et chercher s'il existe des facteurs de risque communs à ces malades. La piste privilégiée semble environnementale. 

EN SAVOIR PLUS

Sponsorisé par Ligatus