Gyms douces : kinés ou professionnels du fitness ?

Comment s'y retrouver entre les différentes méthodes mises au point par des kinés ou des professionnels du fitness ?

Rédigé le , mis à jour le

Gyms douces : kinés ou professionnels du fitness ?

Les réponses avec le Dr Stéphane Cascua, médecin du sport et Delphine Le Porquier, kinésithérapeute :

"Les kinés s'orientent de plus en plus vers des méthodes douces car les personnes sont de plus en plus en demande de sports collectifs. Beaucoup de femmes aiment être coachées et encadrées pour les pousser à aller vers les salles de sport. De plus en plus de patients consultent un kiné pour être encadrés de manière sérieuse car dans les salles de sport, les coaches ne peuvent pas surveiller tout le monde. Ils ne peuvent pas contrôler la position de la région lombaire… Les kinés répondent donc aux demandes de leurs patients. C'est un très bon encadrement, très complémentaire. Dans un premier temps, il convient de prendre conscience de la position du dos et des choses à ne pas faire. Et ensuite les personnes peuvent se rendre dans les salles de sport."

"À partir du moment où il y a une pathologie de l'appareil locomoteur, il faut prendre conseil auprès de son médecin du sport. Ensuite on automatise auprès de son kiné et enfin on gagne en autonomie en salle de sport."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

* Les réponses avec le Dr Stéphane Cascua, médecin du sport et Delphine Le Porquier, kinésithérapeute

Sponsorisé par Ligatus