Cancer : une consultation pour parler de sexualité

Les patients atteints d'un cancer, ou qui ont été touchés par un cancer, savent que cette maladie chamboule bien plus que la santé. Le cancer a un impact sur la fatigue, l'alimentation, le moral, et aussi la vie intime. Pour la première fois, une consultation dédiée à la baisse du désir et aux problèmes mécaniques liés à la maladie a été créée au Mans à l'initiative de la délégation locale de la Ligue contre le cancer.

Rédigé le

Cancer : une consultation pour parler de sexualité

Les traitements du cancer entraînent une baisse de désir, et provoquent aussi des problèmes mécaniques. 30 à 40% des patients sont concernés, pourtant ces problèmes sont peu pris en charge. Au Mans, la délégation locale de la Ligue contre le cancer a décidé de dédier une consultation à ce sujet.

La consultation est entièrement dédiée à la sexualité pendant et après la maladie. Expliquer d'où viennent les douleurs, y remédier... les sexologues abordent les conséquences physiques de la maladie. Ils évoquent aussi le bouleversement psychologique. Beaucoup de patients culpabilisent à l'idée de ne plus montrer de désir.

"Le dialogue est vraiment important dans le couple, parce qu'une problématique comme celle-ci peut détruire un couple", explique Sébastien Landry, sexologue, "si le couple ne communique pas, le compagnon ne comprend pas ce qui se passe, le couple commence à s'éloigner et ne partage plus rien".

Depuis la mise en place de la consultation en février 2014, les sexologues reçoivent des femmes, mais aussi des hommes. Après un cancer et une ablation de la prostate, ils sont nombreux à avoir des problèmes d'érection, mais ils hésitent souvent à se faire aider alors qu'il existe les injections intracaverneuses ou les médicaments.

Jusqu'à présent, les patients ne savaient pas vers qui se tourner pour aborder leurs problèmes. Cette consultation d'onco-sexologie dans le département de la Sarthe est la première peut-être d'une longue série.

En savoir plus

Sponsorisé par Ligatus