Cancer du col de l'utérus : le risque de récidive après une conisation ?

J'ai subi une conisation en 1975. Je crains la récidive malgré des contrôles annuels.

Rédigé le , mis à jour le

Cancer du col de l'utérus : le risque de récidive après une conisation ?

Les réponses avec le Dr Stéphane Bounan, gynécologue-obstétricien au centre hospitalier de Saint-Denis :

"Si cette patiente a eu une conisation, c'est qu'elle est infectée par le virus HPV (papillomavirus). Certaines femmes vont éliminer le papillomavirus alors que d'autres vont le conserver dans leur col. Au fur et à mesure des années, le virus va attaquer les cellules et créer des lésions pré-cancéreuses qui, si elles ne sont pas dépistées par le frottis et retirées par la conisation, vont se transformer en cancer.

"Lors d'une conisation, on retire la lésion, mais le virus est encore présent. Il faut donc vérifier qu'une zone, qui serait en arrière de la zone retirée, ne va pas récidiver sous une forme plus grave. Actuellement, nous n'avons pas de traitement curatif du virus."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

 

Sponsorisé par Ligatus