Le sport est-il bon pour la vie sexuelle ?

L’activité sportive est souvent conseillée pour être en meilleure santé. Qu'en est-il de la sexualité ? Faut-il faire du sport pour être plus en forme sexuellement ? Les réponses du Dr Gilbert Bou Jaoudé, médecin sexologue.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Être en forme sexuellement, c'est possible sans forcément pratiquer de sport mais faire du sport est un formidable outil pour :

  • Préserver la fonction sexuelle.
  • Avoir une vie sexuelle encore plus épanouie.
  • Améliorer une difficulté sexuelle.  

Il existe la preuve scientifique avec des études à ce sujet qui disent que plus l'activité physique et sportive est augmentée, plus :

  • Les scores de la fonction sexuelle s’améliorent surtout la libido,
  • Les scores de satisfaction sexuelle s'améliorent également.
  • Les érections chez l’homme et le plaisir sexuel chez la femme sont plus intenses. 

Cela continue à s’améliorer jusqu’à une activité sportive de 4 000 Kcal/semaine, ensuite il n’y a plus d’amélioration. 4 000 Kcal/semaine c’est énorme et l’équivalent d’une quinzaine d’heures de gymnastique par semaine, il reste de la marge pour faire plus de sport ! Cet effet positif est vrai aussi avec des problèmes sexuels. 

Deux études espagnoles passionnantes ont déjà démontré chez des hommes ayant des troubles de libido et d’érection, que la pratique d’activités sportives régulières, équivalentes à 3 ou 4 heures de marche par semaine simplement, peut permettre à un tiers des hommes de guérir sans aucun médicament et à un tiers de s’améliorer suffisamment pour que les médicaments à visée sexuelle soient plus efficaces et plus durablement. 
Chez les femmes les troubles de désir et d’excitation ont plus de chances de s’améliorer quand les femmes reprennent une activité sportive. 

Les bénéfices sur la sexualité

Le sport agit de différentes façons sur la sexualité :

  • Par les sécrétions hormonales et la fameuse testostérone qui est l’une des hormones sexuelles principales chez l’homme et aussi chez la femme. Celle-ci est stimulée par le sport.
  • Par un tonus musculaire meilleur ce qui est utile lors des rapports. De façon particulière le tonus du périnée est très utile pour le plaisir sexuel féminin (certaines femmes ont même des orgasmes pendant le sport).
  • Le sport est bon pour nos artères et donc pour favoriser la bonne circulation sanguine dans les organes génitaux. 

Les effets négatifs sur la sexualité 

En matière de sexualité  ce qui est excessif est souvent nocif. Cette règle s’applique au sport également. 

Quand on dépasse un certain seuil d’intensité sportive , les scores de la fonction sexuelle se mettent à se dégrader. C’est ce qui s'appelle le "seuil d’épuisement sexuel lié au sport"  ! 

La France possède une étude unique au monde réalisée auprès des sportifs français de très haut niveau avec la collaboration de l’INSEP (l'institut national du sport, de l'expertise et de la performance). Elle montre que dans les phases d’entraînements à très haute intensité et répétition, près de 40 % des hommes et 50 % des femmes disent avoir une baisse de leur libido. Alors que ces sportives et sportifs expriment plutôt une hausse de la libido et de leur " performance sexuelle" dans d’autres périodes d’entraînements.   

Adapter l'intensité de sa pratique 

Comment être sûr que la pratique sportive est adaptée pour améliorer la sexualité et non pas la dégrader  ? Le seuil de sport à ne pas dépasser est variable d’une personne à une autre et variable aussi chez la même personne d’une période de sa vie à une autre.  

Certaines personnes peuvent passer au seuil "d’épuisement  sexuel" en quelques heures de sport par semaine et d’autres peuvent aller jusqu’à une dizaine d’heures par semaine sans problèmes. 

La règle est simple, il faut s’écouter, s’adapter, puis tester et voir.

En d’autres termes, le meilleur conseil sur cette question est de modifier de temps en temps le rythme et l’intensité des activités physiques et sportives faites, en augmentant ou en diminuant. Observer ensuite dans les semaines qui suivent le ressenti sexuel. En fonction des observations, il faut regarder ce qui a été bon pour sa sexualité .

Un type de sport meilleur pour la sexualité  ? 

La question du meilleur sport pour la sexualité revient souvent . En se basant sur toutes les données scientifiques, il faut mélanger plusieurs sports  pour avoir un peu d’endurance, un peu de renforcement musculaire, un peu de tonus musculaire et un peu de souplesse articulaire. Endurance, tonus musculaire et souplesse, sont une bonne combinaison pour les rapports sexuels.

Par exemple, alterner marche et yoga, ou faire de la piscine et du gainage, du pilates avec de la marche ou du rameur, ou faire du fitness et du yoga etc... 

Du sport même à faible dose

N’importe quelle activité physique sportive est déjà bénéfique pour la sexualité du moment qu'elle est pratiquée régulièrement chaque semaine et qu'il y a du plaisir à la pratiquer.

Dans la très grande majorité des cas le sport est bénéfique sexuellement et il y a une très grande marge avant d’atteindre le seuil d’épuisement sexuel. Alors  il ne faut pas en avoir peur, au pire des cas, quelques jours de repos suffiront pour aller mieux.

Faites du sport, celui que vous voulez, comme vous voulez, mais faites-le  ! Même pour les personnes qui ont des problèmes de santé il y a des activités sportives adaptées. Le médecin ou le kiné ou encore mieux un coach sportif formés dans ce domaine pourront vous aider.
 

  • Charles.co
    Soignez vos problèmes sexuels maintenant avec Charles.