1. / Sexo
  2. / Femme

Le plaisir féminin

Qu'est-ce que le plaisir féminin ? Qu'y a-t-il dans le vagin ? Comment repérer le point G ? Par quel mécanisme mène-t-il au plaisir ? Orgasme vaginal ou clitoridien, pourquoi tant de mystères ? D'où viennent les baisses de libido ? Quelle place laisser aux fantasmes ? Toutes les réponses dans ce dossier.

Rédigé le , mis à jour le

Le plaisir féminin
Le plaisir féminin
Sommaire

Anatomie de la femme

Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes présentent l'anatomie de la femme

Moins "mécanique", plus "intellectuelle", la jouissance féminine est souvent considérée comme étant plus mystérieuse que celle des hommes. Estime de soi, lâcher prise, confiance… le plaisir féminin est soumis à de nombreux paramètres émotionnels qui, parfois, peuvent le bloquer ou le décupler si l'alchimie est bonne entre les partenaires.

Pour comprendre d'où viennent les sensations de plaisir, il faut regarder de plus près les zones érogènes. Il y a bien sûr les seins, les mamelons, les fesses, la face interne des cuisses, mais aussi le cou, le lobe des oreilles ou encore les orteils. Ces différentes zones sont riches en terminaisons nerveuses, et leur stimulation est une étape très appréciée au moment des préliminaires.

Mais les zones les plus sensibles, celles qui mènent à l'orgasme féminin, sont situées près du mont de Vénus, dont l'exploration anatomique précise date de 1998 seulement. En effet, jusqu'alors, seules les parties essentielles à la procréation intéressaient la médecine. Le clitoris était tout simplement ignoré. Pourtant, le clitoris est l'organe du plaisir, sur lequel toutes les femmes s'accordent.

La partie connue du clitoris est la partie visible, en haut des petites lèvres. Mais en réalité, le clitoris est beaucoup plus développé. Le petit gland érectile se prolonge par une double arche qui renferme les corps caverneux et par des bulbes qui entourent le vagin. L'ensemble renferme environ 8.000 fibres nerveuses qui fonctionnent comme des capteurs de plaisir. Lors d'un coït, le pénis stimule à travers la paroi vaginale, le corps caverneux et le bulbe du clitoris. C'est l'origine de la sensation de plaisir d'un grand nombre de femmes. Le fameux point G serait donc une zone située sur la face antérieure de la paroi vaginale à travers laquelle l'ensemble du clitoris est stimulé.

Sur un plan mécanique, l'orgasme, quant à lui, survient quand l'utérus bascule en arrière pour se positionner dans l'axe du vagin. Les muscles se contractent de façon saccadée. Le cerveau libère alors des endorphines, les hormones du plaisir à l'origine de la sensation de jouissance.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Désirs et fantasmes

Ils ouvrent la voie au plaisir et alimentent une sexualité épanouie. Pour tout savoir du désir et des fantasmes, en couple, enceinte ou après 40 ans, suivez le guide !

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Orgasme

Atelier sur le thème du plaisir féminin

Mon premier, c'est le désir, mon deuxième le plaisir… Et mon tout, c'est l'orgasme. La charade semble simple mais la réalité est plus compliquée.

Depuis 2013, l'association Cabinet de curiosité féminine organise des ateliers et des rencontres ouverts à tous pour parler des sujets liés à la sexualité.

Lors de ces ateliers, on s'interroge, on débat et on partage son expérience plus ou moins importante selon son âge et son vécu. Car la recherche du plaisir est avant tout un cheminement personnel.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Troubles de la sexualité

La sexualité est rarement un long fleuve tranquille… Infections, douleurs pendant les rapports ou baisse de la libido sont monnaie courante. Comment les traiter ? Comment soutenir son partenaire lorsqu'il souffre d'éjaculation précoce ? Conseils à suivre.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Des sextoys de plus en plus perfectionnés

Pour rebooster son plaisir ou simplement casser la routine, on peut utiliser des accessoires qui sont de plus en plus perfectionnés. Des crèmes gourmandes que l'on peut lécher, des huiles de massage, de la lingerie fine, des livres érotiques et des jouets sexuels de toutes les formes et de toutes les tailles.

Loin des premiers godemichés droits qui imitent simplement l'anatomie du sexe de l'homme, les jouets ont désormais des formes incurvées qui épousent la morphologie intime de la femme. Et la plupart sont équipés d'une charmante option : la vibration qui permet d'avoir une stimulation clitoridienne.

Pour prendre du plaisir seule ou à plusieurs, les jouets sexuels sont de plus en plus élaborés. Une sophistication qui peut aussi avoir ses limites comme l'explique le Dr Sylvain Mimoun, gynécologue sexologue : "La difficulté, c'est qu'on ne trouvera jamais un homme qui a la même action à l'intérieur du vagin. De la même façon, il y a dans ces nouveaux objets des saccades de stimulation : ça vibre, ça s'arrête… Et le fait que cela soit fait par à-coups, ce n'est pas représentatif du rapport sexuel habituel".

Un apprentissage du plaisir avec ces objets risquerait d'entraîner une insatisfaction avec son partenaire. Il est donc recommandé de commencer par les modèles de jouets les plus simples et attention à ne pas surévaluer la taille pour éviter toute douleur. Comptez entre 50 et 200 euros pour un plaisir à consommer sans modération.

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24