Argile, boue... : leurs vertus secrètes

Argile, boue... : leurs vertus secrètes

Soulager les douleurs articulaires, calmer les brûlures ou encore soigner les problèmes de peau... L'argile et les boues sont utilisées depuis la nuit des temps pour apaiser de nombreux maux du quotidien, en cataplasmes, en poudre sèche ou en boisson. Quelles sont les propriétés de l'argile ? Sous quelles formes et de quelles manières peut-on l'utiliser ? À quoi servent les bains de boue ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Thermalisme : les bienfaits de la boue

Quels sont les bienfaits des boues ?
Quels sont les bienfaits des boues ?

La boue est utilisée depuis des millénaires pour soulager notamment les rhumatismes. C'est le cas à Dax, dans les Landes, dans le cadre de cures thermales. D'où viennent ces boues ? De quoi sont-elles faites ? Explications.

Lors de cures thermales, la boue est appliquée sur chaque articulation selon la prescription médicale. Chauffée à 42 °C, cette boue qu'on appelle aussi péloïde, est appliquée en quantité conséquente afin de maintenir au maximum la chaleur pendant quinze minutes.

Les bienfaits de la boue

"On utilise la boue dans toutes les pathologies douloureuses chroniques à la fois les pathologies dégénératives de l'appareil locomoteur, et en particulier l'arthrose mais aussi pour tous les rhumatismes inflammatoires (spondylarthrite ankylosante, polyarthrite rhumatoïde…)", explique le Dr Philippe Ducamp, médecin de rééducation et de réadaptation fonctionnelle au centre hospitalier d'Orthez.

Comment la boue est-elle préparée ?

La boue doit être minutieusement préparée avant d'être livrée dans les établissements thermaux. On commence d'abord par y incorporer de l'eau thermale afin d'obtenir une pâte onctueuse. Elle passe ensuite par un tamis pour la débarrasser des graviers et des débris végétaux. Avant d'être placée dans des cuves de fermentation, on y incorpore des algues naturellement présentes dans l'eau de Dax et connues pour leurs vertus thérapeutiques.

Dernière étape : le laboratoire. Candida albicans, staphylocoque doré… Dans les laboratoires, on vérifie l'absence de ces bactéries susceptibles de provoquer des infections cutanées chez les curistes.

Près de 45.000 personnes viennent à Dax chaque année pour bénéficier des bienfaits de la boue.

Les vertus de l'argile

Quelles sont les vertus de l'argile ?
Quelles sont les vertus de l'argile ?

Il existe différentes sortes d'argile. Quelles sont les vertus particulières de chacune ? Les réponses avec Cécile Baudet, biologiste de formation, auteur de "En forme grâce à l'argile !" (Editions Terre vivante).

L'argile blanche a une capacité et un pouvoir d'adsorption inférieur à l'argile verte. L'argile blanche va donc moins attirer et moins fixer les minéraux, les toxines… L'argile blanche est donc moins intéressante si on veut fixer, absorber quelque chose, si on veut augmenter la capacité d'échanges.

L'argile la plus couramment vendue est l'argile verte illite. L'argile verte illite est vendue soit en poudre, soit en pommade, soit en granulés. On utilise notamment l'argile verte illite pour faire les cataplasmes parce qu'elle est moins chère et elle est plus facile à utiliser. Avec l'argile verte, on peut presque tout faire. On peut notamment l'utiliser en cas de problèmes dermatologiques (boutons, acné, petites brûlures…).

Comment préparer un cataplasme ?

Pour préparer les cataplasmes, on utilise l'argile en granulés. On la fait tremper pendant une heure dans une petite quantité d'eau et on remue. Si on veut la faire chauffer, il faut la chauffer au bain-marie mais pas au micro-ondes, ni directement sur le feu. On applique une couche assez épaisse d'argile sur un tissu et on réalise ensuite un bandage pour maintenir le cataplasme en place. Le cataplasme doit être gardé en place pendant au minimum 30 minutes.

Doit-on utiliser l'argile chaude ou froide ?

Personnellement je n'utilise que l'argile réchauffée au bain-marie. Mais tout dépend les personnes. Certaines personnes aiment la chaleur alors que d'autres préfèrent le froid. Mais selon le côté pratique et selon les usages, on peut utiliser l'argile froide.

Ce qu'il faut retenir

- Argile verte concassée : en cataplasmes pour soulager les douleurs articulaires.
- Argile verte en poudre : deux sortes Montmorillonite (en cataplasme en cas d'écharde ou d'abcès) et illite (en cas de douleurs articulaires mais aussi de problèmes de foie, de diarrhée. En cas de diarrhée, on la boit !)
- Argile verte en tube : pour un usage plus pratique, en voyage...

En savoir plus sur les vertus de la boue et de l'argile

Sur Allodocteurs.fr

Questions/réponses :

Livre

  • En forme grâce à l'argile !
    Cécile Baudet
    Ed. Terre Vivante, août 2012