Quelles plantes utiliser pour éliminer les glaires dans la gorge ?

En automne et en hiver, les glaires épais qui obstruent la gorge sont le lot de nombreuses personnes. Mais comment s'en débarrasser naturellement avec des plantes ?

La rédaction d'Allo Docteurs
La rédaction d'Allo Docteurs
Rédigé le , mis à jour le
Quelle plante pour des glaires au niveau de la gorge ?
Quelle plante pour des glaires au niveau de la gorge ?  —  Le Mag de la Santé - France 5

Les plantes peuvent aides à soulager certains maux de l'hiver. C'est le cas des glaires, qui peuvent encombrer la gorge. Les glaires sont initialement du mucus, un liquide épais et visqueux sécrété par la muqueuse du nez. Ce mucus est utile : il humidifie et réchauffe l'air qu'on inspire et filtre les microparticules présentes dans l'air pour protéger nos poumons. 

Quand tout va bien, on en avale près d'un litre par jour sans même le remarquer. Mais en cas d'infection comme un rhume ou une rhinopharyngite, la muqueuse de notre nez gonfle et produit davantage de mucus pour évacuer le virus. Résultat : le nez coule ou se bouche parce que les tuyaux d'évacuation rétrécissent sous l'effet de l'inflammation. Le mucus ne peut alors plus s'écouler par le nez et coule donc, plus épais, dans l'arrière-gorge. Ce sont les glaires, qui obstruent la gorge.

Un sirop de radis noir contre les glaires

Pour lutter contre ces glaires, vous pouvez utiliser des plantes fluidifiantes. C'est le cas des "plantes riches en soufre", note la docteure Aline Mercan, médecin généraliste et phytothérapeute. "Il existe des recettes très simples qui consistent par exemple à faire un sirop à base de radis noir ou d'oignon", précise-t-elle.

Pour faire le sirop, suivez sa recette : 
· coupez en fines tranches le radis noir ou l'oignon
· recouvrez les tranches de sucre ou de miel
· laissez exsuder et récoltez le jus obtenu : il constitue un sirop à boire pour fluidifier les glaires.

Attention : si les glaires dans la gorge durent dans le temps ou qu'elles sont associées à des douleurs, un amaigrissement, des saignements de nez ou encore une gêne respiratoire consultez un médecin.

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !