1. / Maladies
  2. / Os et articulations

Du ciment pour consolider les vertèbres cervicales

La cimentoplastie consiste à consolider des vertèbres très fragiles. Cette chirurgie est particulièrement délicate quand il s'agit des vertèbres cervicales.

Rédigé le

Du ciment pour consolider les vertèbres cervicales

Quand les vertèbres deviennent poreuses, par exemple à la suite d'un cancer, elles sont trop fragiles et il faut alors absolument les consolider. Pour cela, une technique existe : la cimentoplastie. Les médecins insèrent un ciment médical directement dans les vertèbres.

Si la cimentoplastie a fait ses preuves pour consolider les vertèbres dorsales, c'est moins le cas pour les vertèbres cervicales, c'est-à-dire celles situées en haut de la colonne vertébrale. Très peu d'équipes en France se risquent à réaliser ce genre d'intervention car cette opération est particulièrement délicate.

Une intervention à risques

Durant l'intervention, le patient reste éveillé. Dans un premier temps, les médecins identifient le meilleur trajet pour atteindre la vertèbre. L'accès à cette partie du corps est particulièrement compliqué. Après avoir anesthésié localement le patient et identifié le meilleur chemin, les médecins introduisent un trocart qui sert à percer la vertèbre cervicale.

En plus d'éviter la moelle épinière et les vaisseaux, ils doivent trouver l'endroit idéal pour injecter le ciment. Si le trocart est mal placé, le ciment peut couler en dehors de la vertèbre et endommager gravement la moelle épinière. Chaque geste est donc contrôlé par un scanner et plusieurs tentatives sont parfois nécessaires pour trouver la position idéale.

Le ciment est préparé sur place car une fois mélangée, la poudre devient une pâte qui durcit en dix minutes. Une course contre la montre commence alors. Le ciment est injecté petit à petit sous contrôle des médecins, jusqu'à combler totalement la lésion. Aujourd'hui, très peu de radiologues en France se risquent à réaliser ce genre de cimentoplastie avec une simple anesthésie locale.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus