1. / Maladies
  2. / ORL

Végétations : quand faut-il opérer ?

Nos enfants sont souvent la cible des microbes. Nez et bouche se trouvent alors en première ligne face aux infections. Pour les arrêter, des barrières immunitaires comme les végétations agissent. Mais lorsqu'elles deviennent trop volumineuses, l'opération est inévitable.

Rédigé le , mis à jour le

Les végétations sont parfois une véritable gêne dans le quotidien de nombreux enfants.

Lorsqu'elles sont trop sollicitées, les végétations deviennent trop volumineuses. Cachées derrière la luette, situés à l'arrière des fosses nasales au-dessus des amygdales, et placées devant le conduit permettant d'aérer le tympan, les végétations obstruent alors le nez et dirigent les microbes vers le tympan, provoquant des otites séreuses chroniques, une gêne respiratoire nasale ou des rhinopharyngites. Dans ce cas, l'opération est justifiée.

L'opération est réalisée sous anesthésie générale et dure une dizaine de minutes. À l'issue de l'intervention, "les parents doivent surveiller l'absence de saignements par le nez et par la bouche. Concernant les soins, des lavages de nez au sérum physiologique doivent être réalisés pour éviter la formation de croûtes et favoriser la cicatrisation. Enfin, les parents doivent surveiller l'absence d'écoulement purulent, l'absence de fièvre…", précise le Dr Céleste Rebours, chirurgien ORL.

Opérés en ambulatoire, les jeunes patients peuvent rentrer chez eux dans la journée. Pendant 48 heures, ils doivent rester au repos et manger froid et mixé.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus