1. / Maladies

Les lampes UV sont-elles efficaces contre le coronavirus ?

Le Covid a entraîné l'apparition d'un nouveau marché : celui les lampes UV, censées "tuer" le virus. Les scientifiques et autorités sanitaires appellent à la prudence. Notre journaliste fait le point pour nous. 

Rédigé le

Les lampes UV sont-elles efficaces contre le coronavirus ?

A l'heure où les Français se déconfinent, le nettoyage devient une véritable obsession. 

Les lampes et boîtes à UV font partie des nombreuses "inventions miracles" qui fourmillent sur le net. Le rayonnement UV serait, à entendre leurs concepteurs, l'arme la plus redoutable pour éliminer tout type de germes.

Ces boîtes, qui utilisent des UVC et non pas des UVA ou des UVB, sont censées tuer le virus sur nos téléphones, nos clefs et même sur nos masques. 

Il est vrai que les UV peuvent être efficaces mais uniquement dans certaines circonstances. Ils ont un effet connu sur les germes et les bactéries depuis longtemps et sont par exemple utilisés comme germicides pour stériliser des surfaces, l'eau de certaines piscines ou l'air de certains hôpitaux. Mais ces opérations sont toujours menées par des personnes qualifiées. 

Et pour les particuliers ? 

Il faut être très prudent ! Les autorités sanitaires mettent en garde depuis des semaines contre l’utilisation de ces rayons UV à domicile. A ce jour, aucune autorité de santé ne recommande leur utilisation pour décontaminer les objets et encore moins la peau. 

L’Organisation Mondiale de la Santé écrit notamment sur sa page "en finir avec les idées reçues" que "les rayons UV peuvent irriter la peau et abimer les yeux".

La DGCCRF, en charge de la consommation et des fraudes, alerte sur la multiplication de publicités sur internet pour des lampes coûteuses qui promettent de tuer le virus, alors que c’est faux.

Elle appelle les consommateurs à signaler les cas abusifs trouvés sur internet via le site SignalConso

Que disent les médecins ?

Le Dr Pierre Parneix, médecin spécialiste en hygiène hospitalière au CHU de Bordeaux, remet lui aussi clairement en doute l’efficacité des machines en ventre libre sur internet. Selon lui, pour que cela marche, il faudrait une dose d’UV adaptée, et qui se répartirait parfaitement sur l’objet. Sur les masques, par exemple, c’est totalement impossible à cause des petits plis...

Il n’est pas non plus recommandé de mettre son téléphone à l'intérieur. Cela pourrait l’abîmer à long terme. Le mieux est de passer une lingette d’alcool à 70 degrés sur la vitre de son téléphone.  

Pour conclure, nul besoin de compliquer les choses ou de chercher des solutions miracles qui coutent souvent cher...

Voir aussi sur Allodocteurs.fr