Cancer : 3 chiffres pour comprendre la situation actuelle

À l'occasion de la Journée mondiale contre le cancer, on fait le point sur leur fréquence, les cancers qui guérissent ... et ceux qui sont évitables.

Dr Charlotte Tourmente
Dr Charlotte Tourmente
Rédigé le , mis à jour le
Cancer : 3 chiffres pour comprendre la situation actuelle
Crédits Photo : © Shutterstock / Image Point Fr
  • Quel est le nombre de cancers en France ?

Le nombre total de nouveaux cas de cancer est estimé à 380.000 chaque année. En 2018, 54% concernaient les hommes. L'incidence diminue chez les hommes mais continue à augmenter chez les femmes, du fait de la consommation d'alcool et de tabac.

"En tête, on trouve les cancers du sein, du poumon, du côlon et de la prostate", commente le Dr Jean-Baptiste Méric, oncologue et Directeur du pôle santé publique et soins à l’Institut national du cancer.

Ces derniers temps, on note une diminution des cancers chez les hommes : ils ont baissé de -1,4 chez les hommes alors qu'ils ont augmenté de 0,7 chez les femmes entre 2010 et 2018.

"Ca semble peu mais une augmentation de 1 %, c'est 4.000 personnes donc ça compte ! Chez les hommes, cette diminution est liée à une baisse des surdiagnostics de cancer de la prostate et à la diminution des cancers du poumon. Chez les femmes, on constate l'augmentation des cancers du sein, liée au vieillissement de la population mais aussi des cancers des poumons à cause du tabagisme car elles ont adopté les comportements des hommes avec un décalage dans le temps" précise le Dr Jean-Baptiste Méric.

  • Combien de cancers guérissent ?

On guérit plus d'un cancer sur 2. Près de 57 % des personnes diagnostiquées en 2010 sont toujours en vie 10 ans après leur diagnostic contre 42 % de celles diagnostiquées en 1990. Ce pourcentage varie en fonction de la localisation du cancer.

"Plusieurs éléments permettent d'expliquer ces chiffres, estime le Dr Jean-Baptiste Méric. Il y a eu des progrès dans les traitements mais aussi en termes de dépistage et de diagnostic. Les Français adhérent moins aux conduites de dépistage que dans d'autres pays. Un cancer dépisté tôt est soit un pré-cancer qui n'évoluera pas en cancer ou soit un cancer qui a plus de chance de guérir, avec des traitements moins lourds."

Selon l'oncologue, l'augmentation de certains cancers chez les hommes et les femmes sont dus au vieillissement de la population. "Deux tiers des patients atteints de cancer ont plus de 65 ans, donc plus la population âgée augmente plus le nombre de cancers augmente..."

  • Combien de cancers évitables ?

"Sur les 382.000 nouveaux cas de cancer par an, 40% des cancers pourraient être évités avec des comportements simples, s'exclame le Dr Méric. La consommation d'alcool doit rester en dessous des repères : jamais plus de 2 par jour, avec au moins 2 jours sans alcool par semaine. Avoir une vie active peut se faire de façon facile : prendre l'escalier au lieu de l'ascenseur, descendre du bus un arrêt avant. Arrêter de fumer n'est pas simple mais en étant accompagné par un professionnel de santé ou l'appli Tabac info service, c'est plus facile."

Une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes (5 portions par jour soit 80 à 100 grammes par portion), en aliments complets, avec moins de 500 grammes de viande rouge par semaine et au moins 2 produits laitiers par jour, permet de lutter contre le surpoids et l'obésité et de diminuer son risque de cancer.