Des étudiants en médecine experts en simulation pédiatrique

Tous les ans, le concours national de simulation pédiatrique voit s'affronter les étudiants en pédiatrie de la France entière. Cette année, les internes du CHU de Lille ont remporté la compétition haut la main. Reportage.

Charlotte Rothéa
Rédigé le , mis à jour le
Des champions de la formation à la réanimation
Des champions de la formation à la réanimation !  —  Le Mag de la Santé - France 5

Enzo est un faux patient de 6 ans représenté par un mannequin. Mais autour de lui, se trouvent des vrais internes en pédiatrie, qui cherchent à comprendre la cause de son insuffisance respiratoire et à lui apporter les premiers soins.

Sous la supervision de pédiatres formateurs

Les cinq internes ont chacun un poste bien défini. L'exercice les plonge dans une situation proche de la réalité. Il faut réagir rapidement aux évolutions du faux patient. 

Dans une autre pièce, derrière une vitre sans tain, des pédiatres formateurs dirigent les opérations. Ils observent le travail des internes et programment en direct les constantes du mannequin.

À lire aussi : Histoire de la médecine : les premiers pas de la pédiatrie

Prochaine étape, le concours européen

L'épreuve se termine sans encombre, comme souvent pour ces étudiants, experts en simulation pédiatrique. Cette année, ils ont remporté le concours national qui récompense l’équipe d’internes la plus exemplaire dans cet exercice.   

La prochaine étape est le concours européen. Pour le préparer au mieux, l’équipe est à l’affût du moindre détail. Ils devront néanmoins faire face à une difficulté supplémentaire. Face au jury européen, il faudra  uniquement parler en anglais. Encore quelques sessions d’entraînements pour se perfectionner. À Rome, les internes du CHU de Lille vont se mesurer à une trentaine d’autres équipes.

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !