Comment bien prendre soin de sa peau à la rentrée ? Les réponses d'une dermato

Mise à l’épreuve tout au long des vacances, notre peau mérite bien un peu de repos. Mais après une forte exposition au soleil, prendre soin de son épiderme nécessite un minimum d’attention.

Mathis Thomas
Mathis Thomas
Rédigé le
Comment bien prendre soin de sa peau à la rentrée ? Les réponses d'une dermato
Shutterstock

Alors que l’on commence tout doucement à reprendre le train-train quotidien, notre peau, elle, reste encore à l'heure de la plage et de la crème solaire. Et après plusieurs semaines de bronzage intensif, il est crucial de bien prendre soin de sa peau, pour réparer les dégâts causés au cours de l'été.

À l’aide de quelques simples astuces, le Dr Phryné Coutant-Foulc, dermatologue esthétique au Centre de la Femme de Nantes (Loire-Atlantique), vous aide à prendre soin de votre peau, dès le retour au bureau. Pour la spécialiste, pas de recette miracle. “Il faut s’hydrater, s’hydrater et s’hydrater.

Quels produits pour la peau ?

Tout d’abord, le plus important est de bien s’hydrater immédiatement après une journée passée au soleil”, précise le Dr Coutant-Foulc. Prudence toutefois, car “une journée d'exposition aux rayons UV peut accélérer le vieillissement et l’apparition de rides”. Ces rayons ultraviolets A (UVA) s'attaquent au derme et abîment la peau. Ils peuvent provoquer des dommages en profondeur, et conduire à développer des cancers de la peau

Après l’exposition solaire, la dermatologue conseille principalement d’appliquer une crème hydratante à l’urée, “à appliquer juste après la douche, pour mieux pénétrer la peau”. Les crèmes trop fortes en urée peuvent toutefois être trop grasses pour certaines peaux. Vous pouvez privilégier des crèmes avec un taux d’urée de 5 à 10 %. Il s'agit principalement de crèmes et laits pour les pieds, les mains, le visage et le corps. Lorsque sa concentration dépasse les 10 %, l’urée devient exfoliante et permet de traiter les défauts pigmentaires de la peau. La plupart de ces crèmes, indiquées pour l'application sur les peaux rugueuses et sèches, sont disponibles en parapharmacie.

À lire aussi : Nos solutions contre les mains abîmées par les lavages à répétition

Quelles crèmes utiliser sur le visage ?

Pour le visage, “les crèmes concentrées à l’urée sont déconseillées”, précise la dermatologue. “Pour hydrater et réparer le visage, il est préférable d’utiliser des acides hyaluroniques de bas poids moléculaires”, qui peuvent pénétrer en profondeur dans la peau. 

Exit aussi la crème hydratante à l’urée après un coup de soleil : il faut réparer la peau ! “Votre meilleur allié, c’est l’acide hyaluronique de haut poids moléculaire”, souligne le Dr Phryné Coutant-Foulc. Il n’est pas conseillé de réaliser des gommages après un coup de soleil, rappelle également la spécialiste.

Des différences de protection

En plus de réparer sa peau, il faut également penser à bien la nettoyer, pour enlever les couches de cellules mortes. La dermatologue recommande les acides de fruit, une fois que la peau n’est plus brûlée par des coups de soleil. “Les peaux sèches, fragiles ou sujettes à une forme d’eczéma peuvent toutefois mal supporter ces huiles”, prévient le Dr Coutant-Foulc. 

Après une exposition au soleil, la base de bronzage offre une protection relative contre les rayons UV, même quelques mois après l'exposition”, souligne la spécialiste. Mais cette protection n’est pas la même pour toutes les peaux. Les phénotypes clairs (les peaux blanches) sont protégées entre un et deux mois après le bronzage, tandis que les phénotypes foncés (les peaux non-blanches), le sont entre trois et quatre mois. Une protection qui ne dispense pas d'appliquer de la crème solaire lors d'une nouvelle exposition au soleil, et d'éviter toute exposition prolongée.

Consulter un dermatologue une fois par an

Qu'importe la couleur de la peau, le bronzage perdure donc plusieurs mois après le retour de vacances. "Des femmes viennent en cabinet au mois de novembre et sont encore bronzées", précise le Dr Coutant-Foulc. La disparition du bronzage n'est toutefois pas une raison pour retourner s'exposer aux rayons UV. Et la dermatologue de rappeler l'importance de la protection "en amont" de l'exposition, par l'application d'une crème solaire toutes les deux heures. "Aucune crème ne protège toutefois totalement la peau, même correctement appliquée."

Pour limiter tout risque et bien se protéger du soleil, évitez de vous exposer entre 12 et 17h et pensez à porter un chapeau et des lunettes de soleil, ainsi qu'un tee-shirt pour les enfants. Le syndicat national des dermatologues-vénéréologues (SNDV) recommande de pratiquer une auto-surveillance tous les trois mois, et de consulter un dermatologue une fois par an, quels que soient son phénotype et son exposition au soleil.

Crèmes solaires visage : produits utiles ou marketing ?
Crèmes solaires visage : produits utiles ou marketing ?  —  Allodocteurs.fr

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !