1. / Bien-être - Psycho
  2. / Environnement et santé

Peut-on contracter le coronavirus en prenant l’avion ?

Les transports en commun et l'avion tout particulièrement peuvent inquiéter en cette période de Covid-19. Faut-il avoir peur d'être contaminé lors d'un voyage ?

Rédigé le

Peut-on contracter le coronavirus en prenant l’avion ?

Beaucoup de personnes hésitent à prendre à nouveau les transports et notamment l’avion. Pour rassurer les voyageurs, l’une des pistes évoquée consisterait à laisser un siège libre dans chaque rangée. Mais elle provoque la colère des compagnies aériennes qui perdraient de nombreux clients. 

Y-a-t-il vraiment un risque dans l’avion ? 

Les constructeurs et les compagnies ont, bien sûr, voulu se montrer très rassurants et ont détaillé le fonctionnement de leur système de ventilation. 

La moitié du flux d’air présent dans l’avion provient de l'extérieur. Les 50 % restants sont de l'air intérieur recyclé grâce à des filtres similaires à ceux qu'on trouve dans les blocs opératoires et qui éliminent les odeurs, les bactéries et les virus. Cet air est ensuite pulsé de haut en bas, et ne circule jamais de l'avant vers l'arrière de la cabine, donc potentiellement le virus ne pourrait pas être transmis aux passagers devant et derrière vous. 

Selon eux, l’avion est donc sûr. 

Que disent les autorités de santé ? 

Elles ne sont pas vraiment d’accord avec cette analyse... Le haut conseil de la santé publique a publié un rapport le 12 mai à la demande de la direction générale de la santé. 

Ce rapport explique qu’il peut bel et bien y avoir un risque de contamination notamment par les contacts manuels : en allant aux toilettes, en touchant la tablette devant soi, etc...

Le rapport insiste surtout sur la nécessité de garder la distanciation d'un mètre entre les passagers. C'est aussi ce que confirme le Dr Pierre Parneix, médecin hygiéniste au CHU de Bordeaux. Selon lui, la "diminution de la capacité de transport pour espacer les passagers non issus d’une même famille" serait le plus logique. 

Quelles sont les nouvelles mesures envisagées ? 

On saura bientôt ce qui est décidé sur la fameuse distanciation sociale mais il y a déjà d’autres mesures qui sont presque actées. 

  • L'EASA, l'agence de sécurité aérienne, a imposé aux compagnies aériennes la désinfection des cabines après chaque vol. Tous les points de contact des passagers devront être scrupuleusement nettoyés avec des désinfectants et des virucides. 
  • Certaines compagnies ont aussi décidé de pulvériser des virucides très puissants dans l’air. 
  • Le port du masque sera obligatoire pour les passagers comme pour le personnel. 
  • Le service à bord est temporairement supprimé pour les vols d'une durée inférieure à 2h30. 
  • Dans les aéroports, il y aura du nouveau, comme la distribution de gel hydro-alcoolique à tous les passagers, voire la prise de température avant l’embarquement dans certaines villes

Voir aussi sur Allodocteurs.fr