1. / Bien-être - Psycho
  2. / Beauté, soins du corps
  3. / Soins dentaires

Les cabinets dentaires ont rouvert dans la plus grande prudence

Depuis le 11 mai, les dentistes peuvent à nouveau accueillir des patients dans leurs cabinets. Mais pour limiter le risque de contamination, ils doivent appliquer des mesures de sécurité lourdes et contraignantes.

Rédigé le

Les cabinets dentaires ont rouvert dans la plus grande prudence

A Paris, le jour J est arrivé pour le Dr Gucciardi, chirurgien-dentiste. Son cabinet est désormais ouvert. Mais beaucoup de choses ont changé. La salle d’attente a été condamnée et un vestiaire a été improvisé dans le couloir. 

Consignes d’hygiène strictes 

Les patients doivent se laver scrupuleusement les mains. Ils doivent aussi enfiler des surchaussures, une charlotte, une blouse... Le cabinet dentaire est l’un des endroits les plus propices à la contamination en raison de tous les instruments rotatifs susceptibles de propulser le virus dans l’air. Pour limiter les risques, les dentistes travaillent avec un aspirateur buccal et un champ opératoire dans la bouche du patient.

Des précautions qui coûtent cher économiquement

Toutes ces mesures ralentissent fortement l’activité. Le Dr Gucciardi est passé de 10 à 15 patients par jour, à seulement 4 patients.  L’achat du matériel à usage unique et des produits désinfectants a aussi un coût, estimé à 40€ en moyenne par patient. Certaines études estiment que 5 000 cabinets dentaires pourraient fermer suite à ces surcouts. 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr