Allergie aux oeufs : comment se faire désensibiliser ?

Je suis allergique aux œufs, comment me désensibiliser efficacement ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Laurence Plumey, médecin nutritionniste, et Yves Nys, chercheur à l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) :

"L'allergie aux protéines de l'œuf existe comme pour tous les aliments qui contiennent des protéines. Il y a des protéines dans le blanc de l'œuf mais aussi dans le jaune. Il y a énormément de protéines dans l'œuf. Quand on est allergique aux protéines de l'œuf, on élimine l'œuf dans sa totalité. Tout œuf et tout produit contenant de l'œuf ou des traces d'œuf ou de l'ovalbumin doit être éliminé. Quand on est allergique aux œufs, c'est une galère car si on peut se passer des œufs, il va falloir être très rigoureux sur les étiquettes des produits parce que l'œuf a beaucoup de qualités, tant pour les qualités de ses lipides que pour celles de ses protéines… L'œuf est donc très utilisé dans l'industrie agroalimentaire.

"Quand on est allergique à l'œuf, dans un premier temps on éradique complètement toute trace d'œuf de son alimentation. Ensuite il faut travailler avec son allergologue pour réintroduire de petites quantités de protéines d'œuf de façon à augmenter la tolérance aux protéines de l'œuf. L'espoir n'est donc pas perdu.

"Dans le domaine de l'allergie, il y a des allergies définitives et des allergies transitoires. Plus on désensibilise progressivement l'individu, plus on augmente ses chances que son allergie disparaisse définitivement donc il faut essayer."

"Chez l'adulte, l'allergie à l'œuf est extrêmement rare. En revanche, elle est beaucoup plus fréquente chez l'enfant. C'est la raison pour laquelle on introduit l'œuf un peu plus tard, et c'est réversible. C'est-à-dire qu'un enfant d'un an qui est allergique à l'œuf, son allergie disparaîtra à 3-4 ans. L'allergie est donc réversible mais c'est tout de même une maladie qui intervient plus chez l'enfant que chez l'adulte. Chez l'adulte, l'allergie à l'œuf existe et c'est une catastrophe mais elle est rare."

"Trop de personnes ont peur de l'allergie à l'œuf. Quand on dit que l'allergie à l'œuf arrive plus chez l'enfant que chez l'adulte, c'est un fait mais elle reste rare. Elle touche un enfant sur 100."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :