1. / Alimentation

Goûter, collation : pourquoi est-ce important ?

Une poignée d'amandes, une barre chocolatée ou un fruit... le goûter, c'est sacré. Et pas seulement pour les enfants. À la maison ou au bureau, un adulte sur deux prend quotidiennement une collation. Où s'arrête le goûter et où commence le grignotage ? Goûter fait-il grossir ? Comment composer une collation équilibrée ?

Rédigé le , mis à jour le

Goûter, collation : pourquoi est-ce important ?
Goûter, collation : pourquoi est-ce important ?
Sommaire

Le goûter, une tradition ancienne

Le goûter, toute une histoire

Aujourd'hui plébiscité par les Français, le goûter est une tradition ancienne. À la Renaissance, la bourgeoisie avait déjà instauré la collation sucrée.

Gâteaux, brioches, céréales… il suffit de jeter un oeil aux rayons des supermarchés pour se rendre compte que l'industrie du goûter se porte bien. Et pour preuve 85% des petits Français en prennent un chaque jour.

Cet engouement pour le goûter vient de la Renaissance. À l'époque, les aristocrates avaient pour habitude de se réunir entre les repas pour prendre une collation. Symbole de la noblesse, elle était principalement composée de fruits, de confiseries et de vin.

Tombé en désuétude pendant plusieurs siècles, le goûter réapparaît dans les années 50. Le goûter n'est plus un privilège mais une véritable mesure sociale. Pierre Mendès-France alors chef du gouvernement impose le petit goûter dans les écoles. Du lait et parfois du pain et des pommes sont distribués aux élèves afin de pallier les carences d'après-guerre. C'est aussi un moyen de relancer une production laitière en perte de vitesse.

Aujourd'hui le goûter est ancré dans les moeurs des Français. 55% des adultes affirment prendre quotidiennement un goûter. Mais malheureusement pas toujours équilibré.

La collation des sportifs

Pourquoi la collation est-elle importante pour les sportifs ?

Pour récupérer de l'énergie et améliorer leurs performances, les sportifs ont tout intérêt à prendre une collation. Elle doit être adaptée à la discipline pratiquée et à l'intensité de l'entraînement.

Julien Louis, chercheur en nutrition du sport à l'INSEP, présente la collation idéale pour un sportif : "Tout d'abord une bouteille d'eau pour se réhydrater. Apporter de l'eau perdue au cours de la séance d'entraînement mais également des minéraux. Le second élément important est d'apporter des sucres rapides après l'exercice pour refaire ses stocks d'énergie notamment avec un fruit. Enfin, une troisième source d'énergie importante à apporter, ce sont les protéines pour réparer les fibres musculaires endommagées au cours de l'exercice. Pour cela on peut conseiller un produit laitier, un fromage blanc ou encore un yaourt".

La collation est indispensable pour les sportifs de haut niveau. Mais pour profiter au maximum de tous ses bienfaits, elle doit impérativement être prise dans les trente minutes suivant l'effort comme le confirme Julien Louis : "Après l'exercice, les défenses immunitaires sont affaiblies permettant un passage facilité de tous les nutriments qu'on donne à l'organisme : glucides, protéines, lipides… de manière à récupérer de façon optimale. La période immédiate de récupération après l'exercice est donc la meilleure période pour prendre la collation".

La collation doit s'adapter à la discipline pratiquée et à l'intensité de l'entraînement. Pour les sports de force impliquant une grande sollicitation musculaire, la collation idéale est toujours composée d'eau et de sucres rapides mais aussi et surtout, d'une boisson hyperprotéinée. Et en cas d'effort prolongé, la collation est complétée par une source de sucres lents comme une barre de céréales. Pour les sportifs amateurs ou en cas d'effort modéré, la collation n'est pas obligatoire. Il faut simplement penser à bien s'hydrater.

Composer un goûter équilibré : des idées recettes

Comment composer un goûter équilibré ?

Jean-Sébastien Bompoil, chef cuisinier à l'Atelier des chefs, propose trois recettes de goûter équilibré :

  • Croque-pomme, marmelade

Un croque-monsieur à base de pain complet avec une fine pellicule de marmelade et quelques lamelles de pomme fruit.

  • Pop-corn façon granola

Céréales à la poêle ou au micro-ondes agrémentées de fruits secs et de gouttes d'huile de coco.

  • Smoothie vert croco

Jus à base de kiwi, de banane, de pomme verte et de coriandre fraîche (ou de menthe).

Sponsorisé par Ligatus

Voir aussi sur Allodocteurs.fr