1. / Alimentation
  2. / Aliments
  3. / Eau

Eaux aromatisées : une boisson idéale pour l'été ?

Les eaux aromatisées sont-elles des bonnes alternatives aux sodas et aux jus de fruits ? Peut-on les consommer comme des eaux minérales "classiques" ? Décryptage avec notre diététicienne, Angélique Houlbert.

Rédigé le

"Des boissons aromatisées et... très sucrées !", chronique d'Angélique Houlbert du 18 mai 2018

Notre corps est constitué d'eau à 60%. Il en perd chaque jour une quantité variable et importante par les urines mais aussi par la transpiration et la respiration. Chaque jour, un adulte élimine près de 2 litres et demi d'eau. La perte est encore plus importante si vous faites du sport, s'il fait chaud, si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

Il faut donc compenser ces pertes en consommant des végétaux (fruits et légumes) qui contiennent naturellement de l'eau et en buvant suffisamment d'eau ou des boissons chaudes (thé, café, tisane). Si votre corps n'est pas assez hydraté, vous risquez notamment une baisse de vos performances mentales et physiques, des maux de tête, une constipation...

Mais certaines personnes ne boivent pas suffisamment chaque jour parce qu'elles trouvent le goût de l'eau un peu fade. Les eaux aromatisées peuvent-elles alors être pour elles une solution ? Les industriels de l'eau ont flairé le filon et proposent depuis plusieurs années, sous couvert de leurs grandes marques d'eau minérales, des eaux aromatisées. On les retrouve placées dans les rayons à côté de leurs eaux classiques (donc source de confusion pour les consommateurs), avec un packaging qui surfe sur les bienfaits de l'eau minérale et des fruits. Mais à y regarder de plus près, certaines compositions se rapprochent dangereusement de celle des sodas avec des teneurs en sucre ou en édulcorants très importantes et mauvaises pour la santé ! Les eaux aromatisées ne sont d'ailleurs pas soumises à la réglementation sur les eaux minérales mais à celles des "boissons rafraîchissantes sans alcool".

Retrouvez en vidéo tous les conseils de notre diététicienne, Angélique Houlbert.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr