Paris à la Nage tombe à l’eau...

La course Paris à la Nage qui devait avoir lieu en septembre 2012, et durant laquelle les participants devaient traverser la capitale en nageant dans la Seine n’aura pas lieu. La préfecture de police de paris a pris sa décision le 6 août 2012. En cause des perturbations du trafic fluvial et une mauvaise qualité de l’eau.

Rédigé le

Paris à la Nage tombe à l’eau...
Paris à la Nage tombe à l’eau...

« Il n’a pas été possible de réserver une suite favorable à la demande formulée », précise la préfecture de police dans un communiqué. Deux raisons sont invoquées pour justifier l'annulation de la course. Dans un premier temps l’arrêt de la circulation des bateaux pendant plus de quatre heures nécessaire au bon déroulement de la course aurait « totalement perturbé la navigation sur le bief de Paris », explique la préfecture.

Dans un second temps, la qualité de l’eau de la Seine ne permettrait pas une baignade en toute sécurité. Sans être décisionnaire concernant la course Paris à la Nage, l’Agence régionale de Santé (ARS) de l’Ile de France a rendu un avis défavorable quant à la baignade dans la Seine. « L’eau de la Seine, malgré une nette amélioration, restait ‘manifestement de qualité́ insuffisante pour la pratique de la baignade’ ».

Peut-on se baigner dans la Seine ?

De manière générale, la baignade dans la Seine est règlementée par des arrêtés préfectoraux qui l’interdisent dans tous les départements d’Ile-de-France, pour des raisons de sécurité ou des raisons sanitaires.

Selon l’ARS, des analyses mensuelles réalisées dans différents endroits du fleuve montrent la contamination de l’eau par des germes et des bactéries telles que Escherichia coli ainsi que des entérocoques intestinaux. Leur présence élevée indique que les baigneurs encourent un risque sanitaire. C’est pour cela qu’elle émet systématiquement des avis défavorables à toute demande d’autorisation de baignade en Seine.

En savoir plus