La stevia : une alternative à l’aspartame ?

Annoncé comme le remplaçant naturel de l’aspartame, la stevia fait son entrée sur le marché européen. L’autorisation de la Commission européenne à la consommation de cet édulcorant prend effet le 2 décembre 2011.

Rédigé le , mis à jour le

La stevia : une alternative à l’aspartame ?
La stevia : une alternative à l’aspartame ?

Un pouvoir sucrant 300 fois supérieur au sucre, zéro calorie et 100 % naturel... La stevia pourrait bientôt faire trembler le marché des édulcorants en Europe. Commercialisée en France depuis deux ans, cette plante, originaire du Paraguay, a obtenu, le 12 novembre 2011, l'aval de la Commission européenne pour être diffusée à une plus grande échelle.

En 2009, la France avait donc fait figure de pionnière en ouvrant son marché à la stevia. Mais seule une forme purifiée de cette plante était jusqu'alors autorisée, le rebaudioside A.

Vendue sous forme de poudre, comme du sucre classique, ou présente dans certains yaourts, sodas ou chocolats, la stevia est présentée comme une alternative au saccharose grâce à sa faible teneur en glucide.

Mais cet édulcorant naturel pourrait bien s'imposer comme le principal concurrent de l'aspartame, un additif chimique.

L'aspartame controversé

Si l'aspartame est aujourd'hui l'édulcorant le plus utilisé au monde, il est aussi très controversé. Publiée en 2011, une étude italienne conduite sur des souris mâles s'inquiétait des risques cancérogènes de ce produit chimique. En 2010, une étude danoise concernant l'ensemble de ces sucres de table, pointait un risque de naissance prématurée pour les mères ayant consommé des boissons light, à l'aspartame, durant leur grossesse.

En France, depuis cette publication, le Réseau Environnement Santé (RES) interpelle le gouvernement sur les dangers de cet additif, mais les autorités sanitaires européennes ont contesté le sérieux de cette étude danoise. D'autres analyses sont donc en cours dans l'Hexagone pour évaluer les potentiels risques de l'aspartame.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Dans les médias :

Sponsorisé par Ligatus