Fatigue chronique : une hygiène alimentaire ?

Y a-t-il une diététique adaptée au syndrome de fatigue chronique ? Une intolérance au gluten, au lactose et au sucre est fréquente.

Rédigé le , mis à jour le

Fatigue chronique : une hygiène alimentaire ?

Réponses du Pr. Jean Lafortune, médecin généraliste à l'hôpital Saint-Antoine :

"Ce qui compte le plus, c'est d'avoir un bon rapport entre le médecin et le patient, qu'il y ait un lien de confiance établi sur une longue durée qui permet de faire beaucoup de choses. Pour l'hygiène alimentaire, il faut certainement avoir une hygiène alimentaire équilibrée, mais l'hygiène de vie en général, est tout de même importante. Il est primordial d'arrêter le tabac, de ne pas prendre trop d'excitants : café, alcool... Il faut faire attention. Ensuite, il faut agir en fonction de la façon dont réagit le patient."

En savoir plus :

Questions/réponses :

  • La fatigue chronique peut-elle engendrer une réelle dépression ? Ou à l'inverse ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Existe-t-il une solution, un remède pour améliorer la mémorisation et la concentration dans un syndrome de fatigue chronique ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • J'ai le syndrome de fatigue chronique et je me heurte à la Sécurité Sociale qui ne reconnaît pas cette maladie. Que faire ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Par quelle équipe se faire suivre pour un syndrome de fatigue chronique ? Centre ou équipe de référence, médecine interne, centre antidouleur, neurologie ?
    Quelles sont les causes de cette maladie ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • À part le repos, existe-t-il un traitement ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Réponses du Pr. Patrick Cherin, médecin interniste à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris et du Pr. Jean Lafortune, médecin généraliste à l'hôpital Saint-Antoine

Sponsorisé par Ligatus