Contraception : la pilule bientôt gratuite pour les adolescentes ?

Alors que l'Assemblée nationale examine le projet de loi de financement 2013 de la Sécurité sociale, Marisol Touraine présente un amendement sur le remboursement total de la pilule contraceptive pour les jeunes filles agées entre 15 et 18 ans.

Rédigé le

Contraception : la pilule bientôt gratuite pour les adolescentes ?
Contraception : la pilule bientôt gratuite pour les adolescentes ?

Les adolescentes doivent avoir accès plus facilement à la contraception. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, souhaite que la pilule contraceptive soit désormais remboursée à 100% pour les patientes âgées entre 15 et 18 ans, et ce dans tous les cas.

La ministre a intégré un amendement au projet de budget de la sécurité sociale de 2013, qu'elle présente mardi 23 octobre 2012, à l'Assemblé nationale. Il prévoit déjà le remboursement à 100% de l'interruption volontaire de grossesse.

Aujourd'hui, les jeunes filles mineures peuvent déjà se faire délivrer gratuitement, sans ordonnance et de façon anonyme, la contraception d'urgence (ou pilule du lendemain) et bénéficient également d'un accès gratuit à l'IVG. Mais en ce qui concerne l'accès à la contraception de tous les jours, il existe des inégalités en France.

En se rendant dans un planning familial, les jeunes filles peuvent obtenir gratuitement la pilule sans l'autorisation des parents et de façon anonyme. Mais encore faut-il avoir accès facilement à un centre de planning familial…

Ces dernières années, on comptait en 2009, 10,4 IVG pour 1 000 femmes âgées de 15 à 17 ans, comme en 2008, et 10,8 en 2007 et 11,2 en 2006, selon l'Insee. 

Les associations qui militent pour élargir l'accès à la contraception réclament en plus la mise en place de consultations gratuites et anonymes, sans que les jeunes filles aient à présenter une carte Vitale.

Sans planning familial, une jeune fille doit aujourd'hui prendre rendez-vous chez un médecin, régler des honoraires et présenter une carte Vitale.  Et toute la complexité de l'anonymat est là : avant 18 ans, les enfants sont affiliés à la caisse de sécurité sociale de leur parent.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus