Chirurgie de l'épaule : des prédispositions génétiques ?

Mon père et ma mère se sont fait opérer d'une rupture de la coiffe des rotateurs. Ai-je une prédisposition génétique ?

Rédigé le , mis à jour le

Chirurgie de l'épaule : des prédispositions génétiques ?

Les réponses du Dr Simon Marmor, chirurgien orthopédiste à l'hôpital Croix Saint-Simon :

"La rupture de la coiffe des rotateurs est quelque chose que l'on observe de façon très fréquente avec le vieillissement. Les patients de plus de 80 ans ont quasiment tous une rupture de la coiffe des rotateurs. Cela ne veut pas dire qu'il faut opérer tout le monde. Il ne faut opérer que les patients qui sont symptomatiques, c'est-à-dire qu'ils sont douloureux avec une baisse de force et de mobilité. Le traitement médical n'a pas suffisamment soulagé ces patients.

"Il n'y a pas de traitement préventif. Mais il y a des métiers à risque ou des micro traumatismes qui peuvent favoriser une rupture de la coiffe des rotateurs.

"Il n'a pas été démontré qu'une épaule plus musclée avait moins de problèmes."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • Jusqu'à quel âge peut-on se faire opérer de l'épaule ? Ma mère a 89 ans, est-ce encore possible ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • À 54 ans j'ai été opérée d'une rupture de la coiffe. Je vais bien et ne regrette pas, malgré quasiment 9 mois de rééducation.
    Voir la réponse en vidéo*
  • J'ai une tendinopathie à l'épaule gauche depuis 3 ans, la douleur persiste, et aucun moyen de la supprimer… Que faire ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Quel est le risque de remettre soi-même en place sa propre épaule qui a tendance à se déboîter (2 ou 3 fois par an) ?
    Y a-t-il une solution chirurgicale au problème de luxations récidivantes de l'épaule ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses du Dr Simon Marmor, chirurgien orthopédiste à l'hôpital Croix Saint-Simon