Ces médicaments qui naissent dans la terre

Le sol pourrait bien être à l'origine des traitements de demain : des antibiotiques et anti-cancéreux mis au point grâce aux bactéries présentes dans la terre. Mais les chercheurs manquent aujourd'hui de matière... A l'affût de nouvelles bactéries qui pourraient les aider dans leurs recherches, dans le cadre d'un projet participatif, les scientifiques appellent tout un chacun à leur envoyer des échantillons de terre.

Rédigé le

Ces médicaments qui naissent dans la terre
Ces médicaments qui naissent dans la terre (Photo © Vasily Merkushev - Fotolia.com)

A vos pelles ! La terre regorge de bactéries. Elles produisent un grand nombre de molécules utilisées ensuite en pharmacologie. Le problème ? Les scientifiques ne connaissent qu'une infime partie des sols terrestres et des bactéries qui s'y cachent. Pour enrichir leur base de données, des chercheurs de l'Université new-yorkaise Rockefeller appellent à la contribution de tous.

Depuis le 20 janvier 2015, chacun est invité à envoyer des échantillons de terre. Le projet "Drug from Dirt", littéralement "Médicaments de la terre", permettrait alors de découvrir de nouvelles bactéries, possiblement utilisables par l'industrie pharmaceutique. Forêts, déserts, sources chaudes, tous les endroits du monde sont concernés par cette initiative de science participative.

Déjà des avancées

185 échantillons terreux ont déjà été collectés. Et parmi eux, des molécules prometteuses ont été identifiées et pourraient représenter une meilleure alternative aux traitements déjà existants… Au Nouveau-Mexique et au Brésil, les chercheurs ont découvert dans la terre deux molécules similaires à celles présentes dans certains anti-cancéreux.

Des résultats qui ne sont pas étonnants puisque actuellement de nombreux médicaments proviennent des sols. C'est le cas par exemple de la pénicilline, antibiotique connu, produit par la moisissure d'un champignon terreux. Traditionnellement d'ailleurs, certains paysans utilisaient la terre et l'humus pour traiter leurs plaies infectées...

La pharmacopée du sol n'a pas fini de livrer ses secrets. Pour aider les chercheurs, le projet "Drug from Dirt" est ouvert à tous, mais surtout aux personnes vivants dans des endroits peu accessibles : îles, déserts ou fôrets tropicales... Le rêve des chercheurs : construire une carte du monde des substance produites par les bactéries.

 

Si vous voulez participer à ce projet, et envoyer un échantillon de terre , rendez-vous sur le site "Drug from Dirt" et remplissez le formulaire en ligne.

Source : Global biogeographic sampling of bacterial secondary metabolism. S. Brady et al. eLife, 2015; 4 DOI: 10.7554/eLife.05048

VOIR AUSSI :