Brûlures : une nouvelle pigmentation ?

Que se passe-t-il pour les pigments de la peau à l’endroit où elle a été brûlée ?

Rédigé le , mis à jour le

Brûlures : une nouvelle pigmentation ?

Les réponses avec le Dr Eric Dantzer, chirurgien au service des grands brûlés de l'hôpital d'instruction des armées de Sainte-Anne (Toulon) :

"C’est une problématique difficile car on n’arrive pas à la gérer, toutes les couches responsables de la couleur au niveau de la partie profonde de l’épiderme sont détruites.

"On doit recouvrir les zones brûlées avec des greffes qui viennent de localisation différentes. Comme la peau n’est pas de la même couleur sur le corps, il y a des troubles de la pigmentation, ce qui est difficile à gérer.

"Il y a peut être maintenant une nouvelle technique de la culture de mélanocytes qui nous permettront de reprendre comme dans le vitiligo, les troubles de la pigmentation."

En savoir plus 

Dossier :

Questions/Réponses :

* Les réponses avec le Dr Eric Dantzer, chirurgien au service des grands brûlés de l'hôpital d'instruction des armées de Sainte-Anne (Toulon)
** Les réponses avec le Dr Christophe Vinsonneau, spécialiste des grands brûlés à l’hôpital Cochin (Paris)

Dans le forum :

 

Sponsorisé par Ligatus