Allergies : les adolescents en première ligne

Les jeunes sont de plus en plus nombreux à devoir vivre avec une allergie, or à cet âge, il n'est pas toujours facile de se plier aux traitements et aux recommandations des médecins.

Rédigé le , mis à jour le

Allergies : les adolescents en première ligne

On estime qu'un jeune sur trois, né après 1980, souffre d'une allergie. Asthme, allergie alimentaire ou de contact, les formes peuvent varier, mais cette maladie chronique impose le respect de certaines règles strictes et la prise de médicaments. Une contrainte pas toujours bien acceptée par les adolescents qui se réfugient souvent dans le déni de leur allergie. A titre d'exemple : seuls 30% des adolescents respecteraient les recommandations médicales.

Selon l'association Asthme & Allergies, ce comportement peut avoir de lourdes conséquences, notamment en cas d'allergie alimentaire : les chocs anaphylactiques, une réaction exacerbée du corps qui peut aller jusqu'à l'œdème pulmonaire, sont quatre fois plus fréquents chez l'adolescent que chez l'enfant.

L'association vient de lancer une campagne de sensibilisation baptisée "Allergie j'agis". L'objectif est d'inciter les jeunes à se faire diagnostiquer au plus tôt et à parler de leur maladie. Pour cela, ils peuvent se rendre sur le site www.allergiejagis.org

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :