Un entretien après l’accouchement pour détecter la dépression post-partum

Selon les études, la dépression post-partum toucherait jusqu’à 30 % des nouvelles mères. Pour mieux repérer cette pathologie, un entretien post-natal obligatoire va être mis en place à partir du mois de juin, pour toutes.

Alexandra James
Rédigé le , mis à jour le
Prendre soin des femmes après leur accouchement
Un entretien après l’accouchement pour mieux détecter la dépression post-partum  —  Le Magazine de la Santé

Mère de deux enfants, Sophie se souvient parfaitement de la naissance de son tout premier. Bien loin de l’accouchement par voie basse qu’elle espérait tant, la jeune femme a dû accoucher par césarienne au bloc opératoire. Lorsqu’elle récupère son bébé, elle est encore sous le choc, et ne parvient pas à se sentir maman.

De retour à la maison, la tristesse enveloppe Sophie, jour après jour. Épuisée physiquement et psychologiquement, la dépression prend peu à peu le dessus.

Je pensais que l’instinct maternel allait me tomber dessus aussitôt. Et j’étais tellement préoccupée par ce qu’il venait de se passer, par la douleur dans laquelle j’étais, que ça me tenait à distance de cet enfant que je venais de mettre au monde.

La dépression post-partum touche 30 % des mères

Comme Sophie, près de 30 % des jeunes mères traversent un épisode dépressif après leur accouchement. Un chiffre conséquent et pourtant, 85 % des mamans n’ont jamais entendu parler de la dépression post-partum lors de leurs rendez-vous médicaux.  

Pour y remédier, les jeunes mamans auront prochainement un entretien système avec leur sage-femme ou leur médecin traitant.

On demande toujours comment va le bébé mais on ne demande jamais comment va la maman. La femme, on l’oublie un peu. Donc c’est un peu aussi compliqué à gérer cette partie-là”, déplore Pauline, tout juste mère.

L’entretien aura lieu à la sixième semaine après l’accouchement et un deuxième pourra être proposé au troisième mois, au premier pic de la dépression post-partum. 

Des livres à lire sur le post-partum :
- La remplaçante, Sophie Adriansen et Mathou, Editions First
- SOS Post-partum, Marie-Élise Launay et Violette Suquet, Editions First
- Nos post-partum, Morgane Koresh, Ayla Saura et Masha Sexplique, Editions Mango Society

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !