1. / Sexo
  2. / Troubles sexuels
  3. / Douleurs pendant les rapports

À quoi sont dues les fortes douleurs après un orgasme ?

Sous acétate de cyprotérone et estradiol, je souffre de fortes douleurs après un orgasme. Les examens sont normaux. A quoi sont dues ces douleurs ?

Rédigé le , mis à jour le

À quoi sont dues les fortes douleurs après un orgasme ?

La réponse du Dr Hélène Jacquemin Le Vern, gynécologue-sexologue :

"L'acétate de cyprotérone est un dérivé progestatif qui a un effet anti-androgénique, c'est-à-dire que ça s'oppose aux effets masculins de la testostérone.  L'acétate de cyprotérone est utilisé dans les acnés très rebelles, il est surtout utilisé dans les hirsutismes. L'estradiol, ce sont les oestrogènes pour compenser les effets de la progestérone. L'acétate de cyprotérone et l'estradiol n'ont à mon avis strictement rien à voir avec les douleurs que cette femme présente au moment de l'orgasme. Ces douleurs n'ont rien à voir avec le traitement. S'il n'y avait pas assez d'œstrogènes, elle aurait une sécheresse vaginale, elle pourrait avoir une baisse de la libido mais si son traitement est équilibré, cela n'a rien à voir avec les douleurs au moment de l'orgasme.

"Les douleurs au moment de l'orgasme ressemblent à une sorte de contracture que les femmes décrivent très violente dans le bas ventre. Et à l'heure actuelle, on n'a pas de solution miracle. On ne sait d'ailleurs pas d'où viennent ces douleurs. On peut lui conseiller d'essayer de se détendre. C'est comme une contracture donc il faut peut-être essayer de marcher un peu, d'aller aux toilettes pour détendre le pelvis. Le problème de ces douleurs, c'est que les femmes anticipent la douleur, elles appréhendent… et cela peut empêcher d'avoir du désir au moment des rapports. Chacun doit trouver sa solution, soit une bouillotte, une douche chaude… Mais c'est un problème pour lequel on n'a pour le moment pas la physiopathologie et donc on n'a pas le traitement global."