1. / Sexo
  2. / Pratiques et libido
  3. / Masturbation

Peut-on développer une addiction à la masturbation ?

Peut-on développer une addiction à la masturbation (devant du porno notamment) ? Si oui, est-ce mauvais niveau santé ? Je me masturbe trop. Je n'arrive pas à me sevrer.

Rédigé le , mis à jour le

Peut-on développer une addiction à la masturbation ?

Les réponses avec le Pr Jérôme Palazzolo, psychiatre :

"La masturbation est mauvaise à partir du moment où elle devient une addiction. C'est-à-dire à partir du moment où on perd le contrôle, à partir du moment où on est dans une dynamique où on ne se masturbe plus par plaisir, mais par besoin, dans ce cas cela va poser problème. Pour la santé, ce qui peut poser problème, ce sont des lésions physiques (fracture du pénis…). Mais je ne pense pas qu'on y arrive dans ce contexte. C'est plus une problématique psychologique. Dans le cadre des thérapies comportementales et cognitives, on n'aborde pas mal ce type de problématique.

"Tous les psychiatres ne s'occupent pas de l'addiction sexuelle. C'est une spécialisation. Mais dans certains types de thérapies, on aborde cette problématique. Dans les thérapies comportementales et cognitives, on va travailler sur le comportement donc l'acte de se masturber devant du porno et sur les cognitions qui sont les pensées qui y sont associées. Se masturber devant du porno n'a rien de pathologique. Mais passer sa journée à se masturber devant du porno et quand on se retrouve en couple, ne plus y arriver parce qu'il y a l'anxiété de performance qui entre en compte, cela va poser souci. On arrive à travailler dans ce contexte avec des résultats très intéressants avec les thérapies comportementales et cognitives."

En savoir plus sur la masturbation

Dossiers :

Questions/réponses :